Trump et la bureaucratie de l'Otan, par Thierry Meyssan

Contrairement à la pensée dominante, le sommet de l'Otan n'a pas opposé les États-Unis aux autres membres de l'Alliance, mais le président Trump à la haute administration intergouvernementale. Pour Thierry Meyssan, le problème n'est pas de savoir si l'on apprécie ou pas la personnalité du locataire de la Maison-Blanche, mais si on le soutient parce qu'il est élu par son peuple ou si on lui préfère les bureaucrates du système.
Feed item Author: 
Thierry Meyssan

Ajouter un commentaire