Valls : Najat et mat !

Voici l'Homme J'hésite à l'heure de la messe du dimanche Entre la revue "Voici" Et la belle sentence biblique : "Ecce homo" : voici l'Homme Dans sa laideur ou dans sa splendeur Exposé à notre bonne ou mauvaise humeur Voire explosé par la rumeur... La rumeur... L'exigence éthique dit qu'il faut l'enrayer Le sens politique dit qu'il faut la relayer D'autant plus qu'avec l'État d'urgence On n'a plus le droit de balayer devant chez soi On nous a ôté tous les balais ! Pour que notre saleté soit plus transparente Et notre pensée de derrière plus apparente. Le Royaume des Cieux est désormais pénétrable Par les forces de sécurité et les services de renseignement Plus personne n'est à l'abri de la raison d'État. Nous sommes tous à sa merci... Tous susceptibles de faire la UNE de Voici. Ou de figurer dans une émission de téléréalité : ciel mon mari. Les potins et les pantins vont bon train C'est une époque cruciale, même pour ceux qui ne croient pas Chacun doit porter sa croix. Avec le ciel, on ne sous traite pas, c'est comme ça... On dit çà et là que Carla s'apprête à quitter Nicolas Encore un faux rebond pour notre ex-président Qui a toujours confondu sa Rolex avec le deuxième sexe. C'est loupé pour celui qui s'apprêtait à ridiculiser Juppé Il va enfin capter qu'on ne peut pas être et avoir été Quand on se moque de l'amour et de la vérité. Une autre rumeur est susceptible de prendre le relais Et substituer à ce vrai malheur un faux bonheur Valls et Najat s'aiment... Je ne sais pas ce qu'ils vont récolter, mais ils s'aiment. Valls et Najat c'est le nouveau Romeo et Juliette Notre ciel qui était et fut sous influence juive Vient de tomber sous le charme d'une arabe... C'est l'arroseur arrosé à l'eau de roses Qui va devoir cacher sa kippa et loucher sur la burqa. Le destin est malin : quand vous dîtes du mal, du bien, Il vous punit en vous faisant dire du bien, du mal... J'attends Valls au tournant, je l'entends déjà, à l'image de tout homme qui confond son ego et sa libido dire en tremblant : "Les arabes peuvent se passer de la France, mais la France ne peut pas se passer des arabes" Najat et mat !
Cet article est apparu en premier sur .
Feed item Author: 
le journal de Personne
Voici l'Homme
J'hésite à l'heure de la messe du dimanche
Entre la revue "Voici"
Et la belle sentence biblique : "Ecce homo" : voici l'Homme
Dans sa laideur ou dans sa splendeur
Exposé à notre bonne ou mauvaise humeur
Voire explosé par la rumeur...
La rumeur...
L'exigence éthique dit qu'il faut l'enrayer
Le sens politique dit qu'il faut la relayer
D'autant plus qu'avec l'État d'urgence
On n'a plus le droit de balayer devant chez soi
On nous a ôté tous les balais !
Pour que notre saleté soit plus transparente
Et notre pensée de derrière plus apparente." data-share-imageurl="" style="position:fixed;top:0px;right:0px;">

Ajouter un commentaire