Voltaire n°8

Les gouvernements qui souhaitent imposer leur lecture d'un événement ne font pas pression sur les médias, mais sur ceux qui les renseignent. Les journalistes, dans la plupart des pays du monde, n'ont d'autres sources que trois grandes agences de presse, AFP, AP et Reuters. Il n'ont donc pas besoin de faire pression sur des milliers de médias, mais uniquement d'obtenir que ces trois sociétés ne traitent pas une information pour que tous les médias occidentaux et une bonne partie des autres l'ignorent. (...)

Ajouter un commentaire