Skip to main content
Submitted by Aggregateur IFTBQP on
Alors que la France s'apprête à des élections législatives anticipées, ses partis politiques se coalisent les uns contre les autres, s'accusant de céder à des formes différentes d'extrémisme. L'inquiétude qu'ils manifestent et la violence qu'ils suscitent ne sont pas à la hauteur de l'enjeu. Chacun relève les erreurs passées des autres, mais aucun n'analyse les raisons de la profonde crise de société que traverse le pays et avec lui tout l'Occident. Or, le problème n'est pas de résoudre tel ou tel manquement, mais de changer radicalement le paradigme de l'action politique et de l'adapter à une société dont l'économie est désormais fondée sur l'informatique et non plus sur l'industrie.