Algérie

Tunisiens, Algériens, Marocains : Qui sont les Trolls ?

Que dit monsieur-le-mari-de-la-fille de celui qui a été chassé de son propre parti ? Je n'ai jamais retenu son petit nom mais seulement son grand mépris et l'étendue de sa méprise parce qu'il croit avoir tout compris. Ce n'est pas son mari, s'écrie Jean-Marie, mais le chien de garde de ma fille, le gros animal qui lui tient compagnie.

PARIS : Capitale de l’Algérie

Qui l'eut cru ? Tout vient à point à qui sait attendre... c'est du petit Rabelais! Du petit arabelais! Du petit lait! Paris a été enfin reconnue comme capitale de l'Algérie par les États-Unis Arabes qui vont y implanter leur ambassade! La théorie du grand remplacement n'est plus une théorie... Mais le mouvement même de la vie...

Une Algérienne pas ZEN

  C'est un comble, tu me reproches de ne pas vouloir de ton vivre ensemble? Français, Françaises, vous nous en voulez de ne pas vouloir ce que vous ne voulez pas : le partage.

L’Algérienne qui déchire

Je ne sais pas ce qui vous a pris ma petite dame de griller la politesse aux petits algériens qui ne vous ont rien demandé... Vous voulez dire que vous avez compris notre parti pris ? "Je vous ai compris!" Vous avez de la chance... parce que nous, nous n'avons toujours pas compris votre intrusion dans notre vie, ni compris, ni oublié, ni pardonné. C'est une info, pas un scénario... du vrai, pas du faux, du réel, pas du virtuel...

[1957] L’impérialisme occidental, ennemi de la Liberté – par J.F. Kennedy

Le 2 juillet 1957, le sénateur démocrate John F. Kennedy prononce un discours retentissant devant le Sénat des États-Unis. Il dénonce la présence coloniale française en Algérie et appelle à l’indépendance de ce pays. S’agit-il d’une fidélité à l’anticolonialisme américain, ou d’un souci de sauvegarder un « grand allié » et ami ? Sur un fond de guerre froide, les réactions ne se sont pas fait attendre. Elles sont venues de l’intérieur des États-Unis, de la France, de l’Algérie et d’ailleurs. Les unes applaudissent le courage du jeune sénateur.

Remaniement à la marocaine

Trois maroquins pour trois Marocaines prouvent qu'en matière d'assimilation, la France n'est pas à la traine, qu'il n'y a pas de gène qui tienne ou retienne, lorsque l'intelligence redevient souveraine. Trois femmes marocaines qui rappellent aux plus cruels que le nord de l'Afrique est plus proche de notre Europe que l'Europe du nord. C'est géographique mais c'est aussi historique. Le protectorat, la colonisation, les frictions ont révélé que même les plus durs parmi nous sont capables de bons sentiments. Cela peut faire grincer des dents déjà cariées mais certainement pas des dents

Algérie: La jupe ou le paradoxe du politique.

Une jeune étudiante de l’université de Droit d’Alger s’est vue refuser l’accès à son examen pour le motif d’une jupe jugée trop courte. Comme à leur habitude, les médias officiels n’ont rien laissé filtrer concernant cette affaire de « jupe » qui nous rappelle en vérité une vingtaine d&;affaires similaires qui se sont produites ces

Chems Bond 000

Dans ce premier numéro d'une nouvelle série intitulée "humour noir" Je vous souhaite la bienvenue, à vous, et à notre invitée-surprise, Chems Bond qui vous rappelle sans doute quelqu'un et dont le nom de code est triple zéro : zéro, zéro, zéro. Personne : Chems Bond, vous êtes ce qu'on appelle l'égérie auto-désignée des trois anciennes colonies de la France au Maghreb : Tunisie, Algérie, Maroc. Pouvez-vous nous dire en trois mots la raison de votre combat ? Chems : - Vous les avez floué, ne vous étonnez donc pas d'assister au retour du floué

Trois photos du général

La politique ne m’intéresse que lorsqu’elle est située sur le terrain tragique et qu’elle met aux prises un individu, l’histoire et le destin. Autant dire que, né en 1959, je n’ai jamais eu l’occasion de me passionner pour les péripéties qui ont conduit au pouvoir un banquier matois, un inspecteur des finances arrogant, un avocat véreux et un énarque impulsif, tous complices de ceux qui ont installé l’histoire dans le registre hystérique et décérébré de la comédie de boulevard.

A Sétif, un autre 8 mai 1945

La guerre d’Algérie a commencé à Sétif

Le 8 mai 1945, tandis que la France fêtait la victoire, son armée massacrait des milliers d’Algériens à Sétif et à Guelma. Ce traumatisme radicalisera irréversiblement le mouvement national. Désignés par euphémisme sous l’appellation d’« événements » ou de « troubles du Nord constantinois », les massacres du 8 mai 1945 dans les régions de Sétif et de Guelma sont considérés rétrospectivement comme le début de la guerre algérienne d’indépendance. Cet épisode appartient aux lignes de clivage liées à la conquête coloniale.

Les infos dont on parle peu n°74 (4 octobre 2014)

Nous mettons à votre disposition toutes les semaines quelques informations passées totalement inaperçues dans nos médias mais qui peuvent être importantes. &; Les liens Infos internationales Syrie: l'opération américaine passe en phase terrestre Frappes US contre l'armée syrienne: la réaction russe ? 13 000 soldats US en Irak ? Irak : la France envoie trois

Le tragique et l’obscène

Tribune initialement publié sur Le Carnet de Jacques Sapir sur la Russie et l'Europe. Par Jacques Sapir. &; &; L’assassinat (et non on ne sait quelle « exécution » comme le disent et l’écrivent très malencontreusement de nombreux journalistes) de notre compatriote Hervé Gourdel suscite une intense et légitime émotion tant en France qu’à l’étranger.

Alerte maximale au Maroc, en Tunisie et en Algérie

Le renversement du colonel Khadafi a ouvert la boîte de Pandore en Libye. Il y a trois ans, en août 2011, le régime de Mouammar Kadhafi tombait, suite à l’intervention militaire d’une coalition menée par la France. Aujourd’hui, la Libye est embourbée dans une guerre interne entre les milices qui règnent en maître des lieux.

LIBYAN LIBERATION CONTINUES WITH ALGERIAN TROOPS ENTERING THE WAR

According to reliable sources a series of secret meetings between tribal leaders from Zintan, Libya and Algeria resulted tonight in an agreement that a unified front of tribal militia will enter the war which the call %u201CThe War for the Liberation of Northern Africa%u201D.