apparences

LE MYTHE DE LA TRANSPARENCE

Être... tu m'entends ? Je sais que tu es là... je compte jusqu'à trois pour que tu quittes cet endroit sur le champ... sans m'opposer la moindre résistance... pour toi comme pour moi, c'est une question de vie ou de mort.

un débat Bien ForMaté

 
Il y a des formes qui éclipsent le fond. Qu'on le veuille ou non, elles nous retiennent et nous les retenons consciemment ou inconsciemment. Elles se détachent du fond, et nous attachent au piquet de l'instant. Elles exercent sur nous une certaine pression et produisent chez nous une impression qui n'évolue que très rarement. C'est d'un naturel qui n'a rien de naturel.