arabe

De l’Algérienne à la Française

La française : on raconte que tu n'as pas de cœur ou que ta rancœur te fait office de cœur, dis-moi pas que c'est la vérité, sinon je meurs   L'algérienne : disons qu'à chacune, sa part de rancune. Je t'en veux parce que tu as essayé de me soumettre; tu m'en veux parce que je t'ai empêché de me soumettre  

Le troquet ou la Mosquée ?

L'arabe a élu domicile dans l'un des quartiers perdus de la République. C'est ce qui explique pourquoi il ne sait souvent pas où il habite. Et chaque jour, on lui rappelle qu'il n'y a pas d'abri pour les débris d'un pays qui n'a jamais voulu de lui...

La différence entre un raciste et un antisémite

Tous ceux qui ont un rôle à jouer dans la vie d'aujourd'hui ont compris qu'il est de moins en moins drôle d'être drôle. On ne peut plus rire de personne sans que l'on vous soupçonne ou que l'on confisque votre trône. Bonjour l'humour !   Ceux qui s'abonnent au Journal de Personne ne sont pas dupes de l'esprit de sérieux.

La colère arabe

L'homme de la rue arabe... est en colère. Il n'espère plus. Il désespère ! Il n'a même plus envie de nombrer ses innombrables divergences avec ses dirigeants. Soit ils sont jeunes et ambitieux, soit ils sont vieux et gâteux... D'aucuns ne le rapprochent de Dieu... tous leurs attributs l'en éloignent.

Pauvre Jérusalem

Je désapprouve dit la France Je n'approuve pas dit l'Allemagne Je réprouve dit la Grande Bretagne Jérusalem ne peut faire l'objet d'une décision unilatérale. C'est ainsi que les faux culs ont ouvert le bal, avec des noms propres et des mains sales... ils ne compatissent pas... ils se réjouissent.

les arabo-musulmans

  Tant de haine, Autant de haine... pourquoi? De quoi a-t-on peur ? De se soumettre à leur soumission? De finir nous aussi par répondre À l'appel du même ciel? Phobie ou folie? Parfois, j'ai l'impression Qu'on fait semblant De stigmatiser la forme Pour exploser le fond Et les mépriser pour de bon. Et sous prétexte qu'ils risquent De nous envahir Nous nous sentons obligés De les avilir... Les réduire pour les empêcher De nous conquérir.

Vaccins contre l’arabophobie

Allo CVCA, hola oui c'est ici... Le centre de vaccination contre l'arabophobie... oui madame, je suis bien de votre avis, il s'agit ni plus, ni moins que d'un centre de vaccination contre les abrutis... mais le conseil de l'ordre n'a pas cru bon de retenir cette appellation... merci pour votre rappel... adios ! ...

Les rafles voilées

L’Histoire est propagande. Les vainqueurs écrivent leurs légendes et les vaincus s’y soumettent. Des axes et des cycles balisés de lumières savantes canonisant toujours plus les pouvoirs en place. La moindre révision demeure délicate au point de devenir prohibée si elle dévoile l’embryon d’une imposture. La raison du plus fort est ainsi faite. Elle sacralise un passé pour mieux dominer le présent.

PUR ARABICA

Lorsque j'entends ce cri Je frémis Quelque chose de l'âme arabe Éprise de ses propres méprises De quoi il s'agit D'un petit air populaire Qui vide et remplit le verre que nul n'a jamais bu Qui dit l'amour Qui défie l'amour Non je ne traduis pas C'est intraduisible Et puis je ne vais pas la trahir Tout ce que je puis vous dire Sur l'amant, sur l'aimée C'est qu'ils ne craignent pas le pire Ils l'appellent presque de leurs vœux Et le pire c'est l'amour Toujours Les morsures, les blessures L'effroyable posture L'incroyable imposture On croit avoir atteint la cime Avant d'entrevoir l'abime