autorité

Qu’est-ce qu’un chef ?

Qu'est ce qu'un chef ? Ce n'est pas celui qui est aux commandes Mais celui qui commande même s'il n'est pas aux commandes. En substance, c'est celui dont l'offre excède votre demande. Celui qui se distingue de la bande Et auprès duquel, toute vision du monde, devient plus grande Ce n'est pas celui qui vous caresse, ni celui qui vous gronde Mais celui dont l'existence, vous interpelle, vous interroge ou vous sonde Et sous l'ordre duquel, la Terre apparaît plus ronde.   Qu'est ce qu'un chef ?

C’est quand le prochain attentat ?

Journaliste : Mme la dépitée, vous avez été nombreux et nombreuses à voter la Loi qui vous autorise à prolonger l'état d'urgence... alors heureuse ? La députée : oui à la fois pour la France et pour nos finances... c'est facile à comprendre : on ne peut faire de réforme sans déformer la réalité... c'est ainsi, on ne transforme pas les hommes, on peut tout au plus les rendre conformes à notre schéma de pensée. Journaliste : en leur vendant l'insécurité ?

Sport et démocratie

Le sport est comme la prière, comme la nourriture, comme la sensation du chaud ou du froid. Il serait absurde qu’une foule se presse dans un restaurant simplement pour voir une personne ou un groupe prendre un repas. De même qu’il serait absurde de demander à une ou plusieurs personnes de se chauffer ou de se rafraîchir à notre place. Il est tout aussi illogique, pour la société, de laisser un individu ou une équipe monopoliser la pratique du sport, alors que c’est l’ensemble de la collectivité qui finance ce monopole.

Marianne se soûle ! Populo s’amuse ! La Bastille de l’autorité

14 juillet ! Les fenêtres se bariolent de bleu, de blanc, de rouge, de jaune. La Marseillaise se beugle par les rues. 14 juillet ! Les marchands de vin sont en joie : pas de pain à la maison, les derniers sous se jettent sur le zinc. 14 juillet ! Les chauvins et le badauds « gais et contents » vont acclamer les petits soldats ; le tableau truqué de la grande armée nationale. 14 juillet ! L’épicier du coin, le notaire véreux, l’exploiteur adroit, l’assassin légal vont recevoir la juste récompense de leur dévouement à la république.