Balzac

Henry, un ami qui vous veut du bien

Lors d’une de ses multiples conférences, monsieur François Assélineau, président de l’Union Populaire Républicaine (UPR), a démontré, par un travail approfondi et sourcé, la mainmise de l’Empire anglo-saxon, et américain en particulier, sur les résultats du prix Nobel de la paix.  « COMPLOTISTE ! », beugleront les voix dominantes !

Pas de liberté sans égalité

Voilà que certains nous reprochent de sortir un livre ! Ils vont jusqu’à dauber notre sous-titre : Pas de liberté sans égalité. Ces matamores crient au complot franc-maçon. Ils profèrent que le mot égalité est vérolé par la secte du triangle. Marrant ça quand on sait le nombre démesuré de leurs grades ; leur bouquet hiérarchique est quand même une insulte à nos aspirations égalitaristes !