boycott

Interview 1337 – New World Next Week with James Evan Pilato

[audio mp3="http://www.corbettreport.com/mp3/2018-01-11%20James%20Evan%20Pilato.mp3"][/audio]This week on the New World Next Week: Vermont politicians try to get ahead of the pot legalization parade; people reject Kraft as the free market wins again; and DIY brings decentralization to the power grid.

Interview 1259 – New World Next Week with James Evan Pilato

[audio mp3="http://www.corbettreport.com/mp3/2016-03-02%20James%20Evan%20Pilato.mp3"][/audio]This week on the New World Next Week: Wikileaks opens Vault7, but what will be the "solution?"; Indian Coke boycott is taking off; and 3D printed homes are now a thing.

L’appel au boycott est désormais interdit en France…

Eh bien, c&;est nouveau, ça vient de sortir, l&;appel au boycott de produits d&;un pays étranger est désormais illégal en France, comme vient de le décider la Cour de Cassation.

Réponse du comité BDS Toulouse à l’Agence Info Libre

. Comme convenu dans notre article expliquant la raison de la non publication de notre reportage en immersion avec la campagne Boycott Désinvestissement Sanction (BDS) Toulouse, nous accordons à ces derniers un droit de réponse que nous publions en intégralité sur notre site : . =================================================================== Aucun compromis de la campagne BDS avec des médias

Le comité BDS Toulouse boycotte l'Agence Info Libre

Samedi 18 octobre 2014, le comité Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS) Sud a décidé de mener une série d’actions dans huit villes de France (Toulouse, Perpignan, Béziers, Montpellier, Nîmes, Avignon, Montélimar et Marseille), dans les magasins Carrefour, contre les entreprises israéliennes MEHADRIN et SODASTREAM et d’autres produits israéliens présents. Avertie par des membres des comités BDS Marseille et

Manifestation pro-palestinienne et appels au boycott à Argenteuil

Une manifestation en solidarité avec le peuple palestinien, initiée par l’association Argenteuil Solidarité Palestine et ralliée par différentes organisations, s'est tenue mercredi 13 août à Argenteuil. Les intervenants ont, entre autres, rappelé l'importance du boycott comme arme pacifique contre Israël, bien que cet outil soit considéré comme illégal en France à cause de la fameuse

Europalestine : entretien avec Fadila Elmiri

Afin de commenter l'actualité du conflit israélo-palestinien, nous avons rencontré une membre de l'association EUROPALESTINE, Fadila Elmiri. Elle revient avec nous sur ce qu'il se passe là-bas naturellement, mais aussi sur l'ONU, Valls, Dieudonné et Soral. Europalestine : entretien avec Fadila Elmiri par agenceinfolibre Pour en savoir plus: - http://europalestine.com - https://www.facebook.com/pages/Solidarite-Palestine-Marseille/550045855117670?fref=ts

Manifestation pro-palestinienne et appels au boycott d'Israël à Avignon - 2 août 2014

Environ 300 personnes ont manifesté dans les rues d'Avignon, allant protester devant, voir dans certaines enseignes accusées de soutenir Israël (H&;M, Séphora, et un Leclerc) Manifestation pro-palestinienne et appels au... par agenceinfolibre

#GazaUnderAttack | New campaign to boycott Israeli products in West Bank | #BDS

[ PIC 31/07/2014 - 05:15 PM ] WEST BANK, (PIC)&; Dozens of young activists launched on Wednesday a campaign to boycott Israeli products under the slogan “Do not support Gaza aggressions.” The campaign’s organizers urged the Palestinian people to boycott the Israeli products in protest at Israel’s Judaization and confiscation policies and its crimes and [&

Il est désormais interdit de boycotter

On a les victoires qu’on peut : Michèle Alliot-Marie a, il y a quelques mois, par une simple circulaire, commis un attentat juridique d’une rare violence contre l’un des moyens les plus anciens et les plus efficaces de la contestation des Etats par les sociétés civiles, à savoir le boycott. Le 12 février, la Chancellerie a eu cette idée extraordinaire selon laquelle tout appel au boycott des produits d’un pays n’était qu’une «provocation publique à la discrimination envers une nation», punie d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

Il est désormais interdit de boycotter

On a les victoires qu’on peut : Michèle Alliot-Marie a, il y a quelques mois, par une simple circulaire, commis un attentat juridique d’une rare violence contre l’un des moyens les plus anciens et les plus efficaces de la contestation des Etats par les sociétés civiles, à savoir le boycott. Le 12 février, la Chancellerie a eu cette idée extraordinaire selon laquelle tout appel au boycott des produits d’un pays n’était qu’une «provocation publique à la discrimination envers une nation», punie d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

Boycott : la contre-offensive d’Israël et de ses amis

Le mouvement de solidarité aurait-il, entre-temps, changé d’orientation et de méthodes, pour s’en prendre aux produits, magasins et restaurants juifs observants ? Le ministère de l’intérieur n’a signalé aucune action de ce type. Et pour cause : l’antisémitisme et le racisme ont toujours été radicalement étrangers au mouvement français de solidarité avec la Palestine. Comment une ministre d’Etat peut-elle se contredire avec autant d’aplomb, pour proférer une contre-vérité reprise à son compte par le premier ministre lui-même (3) ?

Jews plan Israel's boycott | The Jewish Chronicle

The JC has revealed plans developed by Jews For Justice For Palestinians (JFJFP) to cause maximum damage to Israel by extending boycotts. At the anti-Israel organisation%u2019s recent annual meeting, activists discussed a survey of its members which showed clear support for a comprehensive boycott. More than 400 JFJFP activists responded to the survey.

YouTube - Pro-Palestinian Supporters Enter French Supermarket And Remove Israeli Goods From Shelves.

On the 7th March a group of Pro-Palestinian supporters wearing 'Boycott Israel' T-Shirts entered a French supermarket and started to remove all goods supplied by Israel. Where were the police?

Spirit of Sixties revived as student protests at links with Israel spread - The Scotsman

A FRESH student sit-in was under way last night as 1960s-style protests appeared to be making a comeback in Scotland's universities. The occupation of Edinburgh University's George Square lecture theatre at noon yesterday is the fourth such protest to be held at a Scottish university in two weeks, as students voice opposition to links with Israel following its bombing of Gaza. ADVERTISEMENT Click Here ! Already, the protests have led to university authorities at Strathclyde agreeing to end a contract with Eden Springs, an Israeli water company.