casseurs

Dans la peau d’un gilet jaune

Quelle est la part de raison dans ce marasme? Quelle est la part de passion dans ce sarcasme? Qui fait le vide, qui fait le plein à travers les spasmes des gilets jaunes ? Nul ne saurait le dire, sans se dédire ou se contredire. Parce que le rationnel et l'irrationnel sont tellement emmêlés que plus personne ne peut s'en mêler, parier sur leur succès ou leur insuccès.   Les exaspérés ne veulent ni coopérer, ni être récupérés... Ils en veulent au système au point de ne plus savoir ce qu'ils veulent. Leur motif ne coïncide plus avec leur mobile.

La Révolution Jaune

Si vile, si incivile... la guerre dite civile provoquée par le péril noir des gilets jaunes, des gens indociles avec lesquels il n'y a point de deal possible. Parce que leur mal est indélébile. Les gilets jaunes ne sont visibles que pour rendre toute espèce de récupération risible et toute allégeance nuisible.