chant républicain

La République, c’est moi !

J'emprunte ce coup de colère à Mélenchon pour en faire un cours, un cours de chant, un cours de chant républicain, pour apprendre à tous les démocrates qui lui sont tombés dessus, à bien nouer leur cravate au lieu de passer leur temps à cirer les savates.