chinois

C’est du chinois !

Ils sont et resteront chinois

Les chinois travaillent... travaillent Vaille que vaille ! Travaillent sans se poser de questions Ils ne cherchent pas la réponse Ils se défoncent au travail Contre mauvaise fortune, ils se font de la thune! La nécessité, ils savent ce que c'est : Ce sans quoi, il n'est pas possible de vivre Pour vivre, il faut survivre... Pas d'autre but à poursuivre... que survivre. Des bêtes de travail qui ont la chance d'ignorer la notion de vacance Il y a une manière de fléchir qui dispense de réfléchir et de se torturer l'esprit pour rien. Je ne les ai pas cités pour les féliciter