Coluche

Peut-on fuir le pouvoir ?

Il n’y a que deux moyens pour assujettir le peuple : le contraindre ou le tromper. La contrainte abuse toujours de sa violence. Elle franchit donc à terme la limite et finit par réveiller en nous des instincts de contestation capables de freiner l’efflorescence de son pouvoir. La duperie jouit de l’invisibilité de pouvoirs plus efficaces: ceux que le marché polit méthodiquement pour mieux prospérer.

Qui suis-je ?

6H30, Le réveil claironne. Une émission politique. L’invité, un gus qu’un de ses collègues traitait il y a peu de mafieux, dont le parti est en faillite avec des comptes de campagne invalidés. Il se propose de nous sortir de la crise. 6h34, L’obsolescence programmée sévit à nouveau en la personne de la lampe de ma salle de bain. 7h10, J’accompagne ma fille chez la voisine, une chômeuse en fin de droit. Le collège de la petite est fermé : cause suicide du professeur d’Histoire. La rumeur dit qu’il ne croyait plus à ce qu’il enseignait.