démocratie représentative

La représentation est une imposture !

Ca fait quatre ans qu’on tente d’expliquer, de démontrer en quoi l’élection alimente notre servitude politique. « Pas de substitut au pouvoir du peuple » ; « la représentation est une imposture » ; « au pire nos élus sont corrompus, au mieux à vendre » ; quel banquier s’est plaint du suffrage universel ? ». Quatre ans qu’on a beau faire, il n’empêche la mascarade persiste. Notre diktacratie s’en porte même à merveille.

Front de Gauche  : analyse d’un échec

Alors que les crises économiques systémiques sur fond de crise morale se succèdent en Europe, n’importe quel observateur s’intéressant de près ou de loin à la politique ne manquera pas de s’étonner qu’en France, aucun parti d’opposition anti-capitaliste ne parvienne à percer aux élections nationales.