De Gaulle

Philippot-Sarko-Arnaud

Philippot-Sarko-Arnaud... Un nom, un surnom, un prénom... qu'on utilise en fronçant les sourcils pour ne pas dire oui, pour dire NON et sans façons. En termes de marketing politique, ils font comme on dit " la pluie et le beau temps". Messieurs "météo" qui sont là pour que notre moral ne soit pas trop bas. Ils ouvrent toujours le bal ou font en sorte d'être toujours les premiers à l'ouvrir pour que les autres soient dans l'obligation de réagir à leur ouverture... ou à leur couverture.

Charles De Gaulle, oui et non

Le Général de Gaulle est une figure historique écrasante. Ce géant échoué sur Lilliput, cet homme à la fois glorifié et haï, suscite, 45 ans après sa disparition, toujours autant de controverses. Pour répondre à la demande de certains lecteurs, nous allons vous présenter quelques aspects distingués de De Gaulle et du gaullisme.

Nation ou contamination

  Je ne représente Personne; Surtout pas tous ces effrontés qui ont toujours fait de la politique un MÉTIER à tisser des liens pour leurs biens particuliers, et qui ne montent au front que pour vous faire perdre ou gagner les élections. Des élus, zélés qui vous ont toujours vendu de fausses ailes... les craintes les plus laides et les espérances les moins belles. Rien de solide, que du sordide.

Trois photos du général

La politique ne m’intéresse que lorsqu’elle est située sur le terrain tragique et qu’elle met aux prises un individu, l’histoire et le destin. Autant dire que, né en 1959, je n’ai jamais eu l’occasion de me passionner pour les péripéties qui ont conduit au pouvoir un banquier matois, un inspecteur des finances arrogant, un avocat véreux et un énarque impulsif, tous complices de ceux qui ont installé l’histoire dans le registre hystérique et décérébré de la comédie de boulevard.

[Reprise] De Gaulle vu par l’Egypte nassérienne

Au-delà du jeu de miroirs entre la France de De Gaulle et l’Egypte de Nasser, l’étude de Hoda Abdel-Nasser, dont nous publions un extrait, met l’accent sur l’évolution de la position impartiale française vis-à-vis d’Israël après l’agression de 1967.  

Haute trahison

Libre-échange Problème posé à mon neveu de 11 ans d’âge : J’ai une entreprise en concurrence directe avec les entreprises du reste du monde. Dans mon domaine d’activité, l’innovation n’intervient qu’à la marge. Parmi mes concurrents mondiaux,  ils en aient qui payent leurs salariés 150 euros par mois tout en leur proposant des droits sociaux proche du néant ? Question : Que dois-je faire pour pouvoir vendre mes produits ? Réponse du neveu : Payer les français 149 euros par mois, tonton. Financiarisation de l’économie

OTAN en emporte le vent

A l’origine, l’OTAN avait pour vocation d’assurer la sécurité des pays de l’Atlantique nord face au totalitarisme russe en défendant une certaine idée de la démocratie. Depuis la chute du mur de Berlin et la dissolution du pacte de Varsovie en juillet 1991, cette promesse est tombée en désuétude.

Bassam Tahhan et les syriens bravent l’interdiction de vote à Paris

Dimanche 25 Mai, 256 votants franco-syriens étaient venus à Paris, devant le Mur de la Paix, pour donner leur voix aux prochaines élections présidentielles syriennes qui se tiendront le 3 Juin prochain. Parmi eux, Bassam Tahhan avait fait le déplacement.