droits de l'Homme

Le témoignage d’une femme de ménage

La femme de ménage est une légende vivante de l'autre côté de la Méditerranée. Elle balaye, balaye, balaye devant chez elle, depuis qu'elle est née...

NOS INVASIONS BARBARES

Laissons de côté l'éthique de conviction pour mieux détricoter l'éthique de responsabilité... deux expressions que l'on doit à Max Weber. Les idées n'ont aucun impact si on oublie les actes.   Au lieu de dénoncer le mouvement migratoire et de l'assimiler à une invasion barbare. La leur ou la nôtre ? Il serait, je crois,  plus judicieux de rappeler les faits et les méfaits à la barre!

Lis tes ratures

Il va peut être falloir cesser de jouer aux idiots et nous débarrasser de tous les mensonges utiles.   Premier chapitre : L'humanisme entretient une fausse idée de l'homme pathétique ou pathologique mais sans rapport avec les hommes affreux, sales ou méchants. Quand un homme se comporte moins bien qu'un chien, il faut le traiter moins bien qu'un chien surtout quand il ne sait rien faire d'autre que mordre ou lécher. C'est dans son être, il ne peut s'empêcher de chercher et de trouver "son maître".   Deuxième chapitre :

FRANCE : Pour qui sonne le glas ?

Comme son conjoint ne trouve pas les moyens de subvenir à ses besoins, la putain le trompe avec le dernier pingouin. C'est ainsi que la France s'est toujours donné bonne conscience. Depuis 1789, elle cherche ses origines, tantôt dans la poule, tantôt dans l'œuf. Elle s'imagine éclairer toute l'humanité. Peut-être parce qu'elle confond lumière et électricité. Plus royaliste que son roi, elle n'a pas hésité à le décapiter. Pour paraître belle, elle se rebelle. Pour elle, il n'y a pas de différence entre être et paraître. Elle est ce qu'elle paraît être.

Immigration de masse

Le sujet de l’immigration est un domaine délicat à traiter. En effet, ceux qui seraient tentés d’en discuter sereinement incarneraient vite, aux yeux des censeurs de la pensée, l’extrémisme et autres termes en « isme » peu ragoutants. Ils seraient rapidement diabolisés sur cette terre qui a vu en partie naître les Droits de l’homme, enfin, les droits de l’individu. Tout cela ne doit en aucune mesure empêcher le débat. Au contraire ! Car où il y a censure, où il y a tabou, il y a un hic !

Comment lutter contre le fondamentalisme ?

Comment lutter contre le fondamentalisme ? Je dirais paradoxalement en réexaminant le problème à fond... jusqu'à accéder au fond du problème. Nous savons déjà a priori, que ce n'est pas évident de venir à bout d'une conviction, de la remettre en question, surtout face à celui qui croit détenir la réponse, il n'est pas question de lui reposer la question ! Ce qu'il redoute par dessus tout c'est le doute... d'autant plus qu'il croit disposer de la solution, la solution de tous les problèmes, de la clé du mystère, de la lumière qui dispense de la lumière. En un mot : de la vérité!

Colères interdites en diktacratie

Ha Zlatan, sache qu’au pays des droits de l’homme tu as le devoir de fermer ta gueule. Pourtant rien de plus libérateur que d’exprimer sa colère quand ceux sensés harmoniser nos luttes dérogent à leurs tâches. Le problème c’est que dans un pays où la liberté s’évertue à quelques moqueries formatées sur les plus faibles et les idiots utiles, celui qui se révolte contre les puissants risque fort la punition.

OTAN en emporte le vent

A l’origine, l’OTAN avait pour vocation d’assurer la sécurité des pays de l’Atlantique nord face au totalitarisme russe en défendant une certaine idée de la démocratie. Depuis la chute du mur de Berlin et la dissolution du pacte de Varsovie en juillet 1991, cette promesse est tombée en désuétude.