economie

[RussEurope-en-Exil] Comment les armées s’adaptent pour vaincre (ou pas) ; analyse du dernier livre de Michel GOYA, par Jacques Sapir

Michel GOYA vient de publier un ouvrage important sur les processus d’adaptation des armées" name="_ftnref1">[1]. Cet ouvrage fait suite à d’autres, touts aussi important, comme celui qu’il consacra à la mort en opérations militaires" name="_ftnref2">[2]. L’ouvrage prolonge le cours qu’il donna à Sciences-Po.

[RussEurope-en-Exil] D’Alexeï Pouchkov à Bastien Lachaud, deux points de vue sur la question de la Russie, par Jacques Sapir

Deux livres importants, quoi que très différents dans leur contenu comme dans leur forme, viennent de paraître sur la place internationale de la Russie. Le livre qu’Alexeï Pouchkov vient de publier sur la stratégie russe et les relations internationales" name="_ftnref1">[1] sous le titre Le Jeu Russe sur l’échiquier global mérite naturellement que l’on s’y arrête.

Rendez-moi mon argent !

Quelle que soit notre position sur l'échiquier de la vie, nous sommes, nous serons toujours tributaires de la moins gratifiante des oppositions : celle qui oppose les riches aux pauvres et les pauvres aux riches. C'est une ligne de démarcation qui décrit le mieux notre condition inhumaine.

[RussEurope-en-Exil] Les transformations de l’économie russe et les problèmes actuels de la Russie, par Jacques Sapir

L’économie de la Russie s’est beaucoup transformée depuis les années 1990. Pas toujours en bien faut-il ajouter. Ce que l’on appelle la transition – soit la construction d’une économie de marchés – a eu un impact fort, et souvent destructeur. Ceci fut aggravé par des politiques économiques ineptes du temps de Boris Eltsine, politiques qui furent largement soutenues par les pays occidentaux, ces derniers n’hésitant pas à intervenir dans la vie politique russe, comme lors des élections présidentielles de 1996.

[RussEurope-en-Exil] Une (mini) crise de mauvais augure ? Par Jacques Sapir

Le marché du refinancement bancaire (REPO) à New York a connu, les mardi et mercredi 17 et 18 septembre, une crise courte mais violente. Cette crise est le signe de la grande fragilité des marchés interbancaires qui ne se sont, en réalité, jamais remis de la crise financière de 2008-2009.

Récupérer la richesse des milliardaires. Par Vince Taylor

Source : , 03-06-2019 Au-delà des modèles économiques classiques, Vince Taylor voit de vastes fortunes privées qui appartiennent surtout à la société dans son ensemble.

[RussEurope-en-Exil] Biarritz : qui se soucie encore du G-7 ? par Jacques Sapir

Biarritz sera donc, à en croire les médias français, le centre du monde, à l’occasion du G7 de ce week-end (24 – 26 août). Un sommet qui est placé, officiellement, sous le signe des inégalités, mais qui évoquera aussi les sujets qui fâchent : de la taxe GAFA sur laquelle les Français et les Britanniques – pour une fois unis – s’opposent aux Américains, à l’environnement, en passant par le conflit commercial qui oppose les Etats-Unis à la Chine. Mais ce G-7 sera-t-il à la hauteur des enjeux ? On peut en douter.

Détournement de mineurs

Bonjour l'homme ! Comment va ? Ça va ? Ça ne va pas ? comme-ci, comme ça ? Sais-tu au moins ce que c'est qu'être autonome ? Tu crois le savoir, mais tu ne le sais pas, sinon tu m'aurais dit : ça va comme je vais et non comme tu vas... et je t'aurais dit : chapeau bas !  

[RussEurope-en-Exil] La « réforme » des retraites, une réforme de trop ? Par Jacques Sapir

Il est donc établi que le gouvernement veut aller en profondeur sur la réforme des retraites, à défaut d’aller vite comme on pouvait le penser au début du mois de juillet. La volte-face du Premier-ministre, tout d’abord décidé à passer en force quitte à désavouer partiellement Jean-Paul Delevoye, le « monsieur Retraites » nommé l’an dernier, et qui aujourd’hui annonce une nouvelle année de « concertation » est instructive. Elle montre que le pouvoir à peur, et qu’il veut par dessus tout ne pas perturber les élections municipales de mars 2020.

Après le néolibéralisme. Par Joseph E. Stiglitz

Source : , 30-05-2019 NEW YORK – Quel genre de système économique est le plus propice au bien-être de l’humanité ? Cette question en est venue à définir notre époque, car nous savons, après une expérience de quarante ans aux États-Unis et dans d’autres économies avancées, que le néolibéralisme ne fonctionne pas.

[RussEurope-en-Exil] L’Italie va-t-elle entamer en toute discrétion le processus de sortie de l’Euro ? Par Jacques Sapir

La motion votée à l’unanimité par le parlement italien et concernant la création de Bons Ordinaire du Trésor de faible montant nominal (dits « Mini-BoTs») est une décision importante mais ambiguë" name="_ftnref1">[1].

La fin de l’immigration

 
La mer est inexploitée. La terre est mal exploitée. L'homme est surexploité L'eau, l'air se raréfient et le ciel au fur et à mesure s'atrophie.

Retirer l’échelle. Par Anis Chowdhury et Jomo Kwame Sundaram

Source : , 22-02-2019 Le 22 février 2019 Les pays industrialisés ont progressé par des moyens qui ont été ressentis comme inadmissibles pour le monde en voie de développement, écrivent Anis Chowdhury et Jomo Kwame Sundaram à Kuala Lumpur. Agence Inter Press

[RussEurope-en-Exil] L’économie mondiale et la situation de la Russie, par Jacques Sapir

Le Forum Economique International de Yalta (FEIY ou YEIF en anglais) s’est tenu du 17 au 20 avril dernier" name="_ftnref1">[1]. La presse française et encore ARTE dans son émission dite « 28 minutes » du mercredi 1er mai l’ont présenté comme une opération de propagande du gouvernement russe. C’est oublier un peu vite qu’il y avait plus de 800 personnes invitées, en grande majorité des acteurs économiques et des spécialistes de l’économie.

[RussEurope-en-Exil] Pourquoi est-il nécessaire de sortir de l’euro si nous voulons regagner des marges de manœuvres économiques et sociales, par Jacques Sapir

Lors de la création de l’euro, on avait fait miroiter aux peuples européens des perspectives radieuses de progrès économique et social comme de plein emploi. Aujourd’hui, la plupart des Français sont conscients de ses effets négatifs sur notre économie depuis de nombreuses années : croissance faible et montée du chômage. La disparition de l’euro est indubitablement une condition nécessaire pour penser le rétablissement économique de la France.

[RussEurope-en-Exil] Les 11 questions sur l’Union européenne de Coralie Delaume et David Cayla

Coralie Delaume et David Cayla viennent de publier un petit livre intitulé 10 questions + 1 sur l’Union européenne" name="_ftnref1">[1]. Ce livre vient à point à la veille des élections européennes. Il présente, sous une forme simple mais jamais simpliste, d’une manière très pédagogique les problématiques et les enjeux de cette élection.

[RussEurope-en-Exil] Quelle démondialisation aujourd’hui ? par Jacques Sapir

Lorsque j’écrivis mon ouvrage La Démondialisation, ouvrage qui fut publié en 2011 aux éditions du Seuil, il était déjà nettement possible de percevoir les signes d’une crise de la mondialisation, et même de l’amorce d’un processus de démondialisation. Le constat minimal que l’on peut tirer des dix dernières années est que cette mondialisation, ou globalisation, s’est fort mal passée, et qu’elle a engendrée de profondes et puissantes forces de contestation.