esclave

Nouvel âge pour l’esclavage !

En dépit du bon sens et en vertu du principe selon lequel, tout s'achète et tout se vend, des esclaves noirs sont vendus à des esclavagistes blancs... C'est l'actualité. Est-ce un retour en arrière ou une marche en avant ? Mais on peut le dire autrement : un état qui vend les pauvres aux riches transforme les premiers en esclaves et les seconds en esclavagistes.

Les rafles voilées

L’Histoire est propagande. Les vainqueurs écrivent leurs légendes et les vaincus s’y soumettent. Des axes et des cycles balisés de lumières savantes canonisant toujours plus les pouvoirs en place. La moindre révision demeure délicate au point de devenir prohibée si elle dévoile l’embryon d’une imposture. La raison du plus fort est ainsi faite. Elle sacralise un passé pour mieux dominer le présent.

Homo-consommatus

Le projet est désormais accompli. Nous assistons à la naissance d’une espèce nouvelle, l’avènement de l’homme post-contemporain, j’ai nommé l’homo-consommatus.