france

Français, cessez de vous plaindre !

Tout être qui vous manque de respect s'apparente à "l'écume insultant le rocher"... selon le mot d'Hugo. Constat d'huissier : nous sommes tantôt assaillants, tantôt assaillis... Aucun personnage n'est à l'abri de l'ouvrage du temps et des méchants.

Kanté musulman

La France a remporté la coupe du monde. Une coupe pleine de toutes les avidités. Et Dieu merci, elle a débordé du bon côté. Du côté français diront les bons français. Du mauvais côté diront tous ceux qui n'ont pas toutes leurs facultés car ils ont une toute autre approche de ce franc succès.

Le chionisme de Zemmour et de toute la basse-cour

Quelle différence y a-t-il entre un chien et un chiot ? Ne me dites pas, ce que je sais déjà : à savoir que le chiot est la preuve vivante qu'un chien ne fait pas de chat. C'est l'évidence. Mais je dispose d'une toute autre réponse : à savoir que le chiot préfère le plus souvent, son protecteur à son géniteur... Loin d'être bête, le petit du chien ne perçoit d'autre être que son maître, et n'a d'autre envie que de s'y soumettre. Ce n'est pas son père qu'il cherche mais son repère. C'est une mécanique instinctive, animal, aromale.

Terrorisme : Le Drian abuse du chouchen… Par Richard Labévière

Source : , 17-09-2018 C’est proprement sidérant ! Les mots manquent… et on peine vraiment à comprendre les raisons de ce nouvel accident de la diplomatie française. Mardi dernier, le patron du Quai d’Orsay a appelé le « régime syrien » et son allié russe à la « retenue » à Idlib, craignant qu’une offensive contre cette province ne disperse les jihadistes « qui sont des risques pour demain ».

Footage de Gaule !

C'est son garde du corps qui va nous révéler que notre président a déjà perdu son âme et qu'il ne lui restait plus que son corps à sauver pour persévérer dans son être ou régner en maître.

La prise de la pastille

 
J'ai choisi le 14 juillet pour prendre la pastille. Peut-être parce que je ne supporte plus ce pays qui vacille ou qui n'avance pas sans béquilles. Non, je ne pleure pas, je ris de nous voir partir en vrille... Je préfère encore les plus ternes lanternes aux faux soleils qui brillent de mille feux pour que l'on cesse de croire en Dieu.  

La Cour d’appel de Paris condamne le geste fou d’un sniper israélien… par Richard Labévière

Enfin une bonne nouvelle, une lueur dans le chaos de l’injustice globalisée : la Cour d’appel de Paris vient, le 21 juin, de condamner le geste fou d’un sniper israélien qui, il y a dix-huit ans, a visé au cœur le journaliste Jacques-Marie Bourget. Pas d’excuse juridique possible pour un soldat, un agent, lorsqu’il s’en prend ainsi aux civils, donc aux reporters. Cet arrêt, obtenu par William Bourdon, le défenseur du « correspondant de guerre » blessé, est un monument des droits de l’homme. Les vrais, pas ceux que Trump et ses amis jettent aux poubelles de l’histoire.

LE FOOT POUR LES NULS

J'avertis tous ceux qui ne sont pas prêts d'être convertis à ce jeu d'argent qu'on appelle pudiquement : le football que ce billet est destiné surtout à nos joueurs qui viennent de réaliser la pire des prestations de leur vie contre l'Australie.

  C'est de plus en plus sérieux comme jeu, le football est de surcroit laborieux.

AÏD MOUBARAK

Il y a quelqu'un qui frappe à la porte À la porte de notre maison, de notre occident, de notre civilisation C'est un petit noir musulman. Il vient d'un pays dont on n'a même pas voulu retenir le nom Tous les grands se contentent de lui dire NON!   C'est peut être immonde mais on ne peut pas accueillir toute la misère du monde!!!!

AÏD SAÏD POUR LA FRANCE

France, pourquoi veux tu que je t'encense ? Tu m'en veux de ne pas prendre ta défense Et ça t'offense de ne pas m'entendre chanter : la France aux français Je le ferais dès que je te verrais te prononcer pour une Palestine aux palestiniens...Wallah ! AMAN AMAN AMAN AMAN...   France, pourquoi veux-tu me persuader que tu es menacée ?

Qui a peur de qui ?

Je n'ai pas peur... Je n'ai pas peur de vous dire que vous avez peur. Avez-vous peur de perdre la guerre ? Ce n'est pas une question que je vous pose : C'est la question qui s'impose à votre vision du monde qui implose. La guerre contre le terrorisme, la guerre contre le fanatisme, la guerre contre la barbarie...vous l'avez peut-être déjà perdue?

Le terrorisme expliqué à mon chien

Ce n'est plus un leurre, ce n'est plus une rumeur... c'est l'horreur... l'horreur provoqué par la terreur par ce qu'il est convenu d'appeler le terrorisme à caractère islamiste. Et ce sont ces éléments de langage qui font le plus de ravage. On veut éteindre le feu en mettant de l'huile sur le feu. On incrimine mais on n'élimine pas le crime.