france

Le grand oral pour une musulmane

Je vous prie de m'excuser... m'excuser de me présenter devant vous pour le grand oral. En tenue de bain... ce n'est pas parce que je l'appelle Médine... mais parce que tout de suite après... j'ai piscine. Ça fait longtemps que j'attends ce moment pour dire pourquoi, pour dire comment certains Français n'aiment pas la France.

Pourquoi Macron critique l’intervention occidentale en Libye

ÉCLAIRAGE Le président français a reconnu la « responsabilité » de la France dans la situation aujourd’hui en Libye suite à l’intervention de l’OTAN.

Le syndrome Mennel : J’accuse

Mesdames Messieurs... je retire mon voile... pas la peine de l'avoir dans les cheveux puisque je vois que vous l'avez sur les yeux!   J'accuse Certains élus, certains électeurs De solder ou d'invalider nos valeurs De saper les fondements de notre république En subordonnant l'éthique à leur politique   J'accuse Certains élus, certains électeurs De réserver la liberté à ceux qui en ont les moyens

Mennel ou le temps des querelles

Hier, l'arabe n'avait pas le droit de l'ouvrir. Il avait un devoir de réserve vis à vis du pays qui l'a accueilli et auquel il devait sa survie. Il fermait sa gueule et balayait sans lever les yeux parce qu'il n'était pas chez lui... on parlait alors d'aliénation économique.

La France a calé

Je suis originaire d'une terre, d'un père, d'une mère et d'une grammaire. J'y suis profondément attachée, même si je n'en ai pas l'air. Ce sont mes racines et mon enracinement qui me  déterminent quelque part. La France, ce n'est pas seulement un souvenir d'enfance, c'est toute mon essence. Mon statut et ma stature... mes ratures et ma littérature. L'endroit de mes droits... là où je peux l'ouvrir, là où je vais mourir.

FAKE FAKE FAKE

La mauvaise Foi a présenté son nouveau projet de Loi : Interdire les fake news. C'est la plus fake des news. Le nec plus ultra du foutage de gueule. Le comble de la mauvaise Foi.   Il y a même une chaine qui ne manque pas d'humour en prétendant démêler  le vrai de l'info. C'est ce qu'on appelle : être trahi par sa propre réclame.

2018 : ses meilleurs œufs

Mes chers compatriotes Si je suis là... si j'en suis là Dans la force de l'âge, haut placé dans les sondages Ce n'est pas parce que j'hérite mais parce que je le mérite. Pour moi, la France c'est Brigitte! Qui m'a tendu les bras pour me signifier qu'il n'y a pas de beauté en soi. C'est nous qui rendons la beauté belle Non pas avec nos idées, mais avec nos actes.

PARIS : Capitale de l’Algérie

Qui l'eut cru ? Tout vient à point à qui sait attendre... c'est du petit Rabelais! Du petit arabelais! Du petit lait! Paris a été enfin reconnue comme capitale de l'Algérie par les États-Unis Arabes qui vont y implanter leur ambassade! La théorie du grand remplacement n'est plus une théorie... Mais le mouvement même de la vie...

Maëlys et le drame de la police

Je ne sais pas ce qui intéresse le plus les français : le droit ou le doigt d'honneur ?  Elle a été torturée, violée puis assassinée. Mais la police n'en sait pas plus sur la petite Maëlys. Elle ne sait pas si elle a été torturée. Elle ne sait pas si elle a été violée. Elle ne sait pas si elle a été assassinée.

La France est l’alibi de la Libye

La Libye n'est plus qu'une décharge où l'on jette des hommes en leur rappelant leur devoir de se prendre en charge. Déréliction, malédiction, persécution qui ont conduit à l'asservissement de l'homme par l'homme. La pègre a réhabilité le vieil esclavage des nègres. Les migrants qui n'ont pas le droit de franchir nos frontières perdent en même temps que la liberté de se mouvoir, leur part d'humanité. Pour survivre

Ami, entends-tu le bruit sourd du pays qu’on enchaine ? Par Charles Gave

Toujours pour changer un peu, la vision du paleolibéral Charles Gave
Source : , 18-10-2017 Plusieurs événements ont attiré mon attention lors des derniers mois, et tous confirment mes pires craintes : une attaque fort bien menée contre notre système démocratique est en cours. Commençons par l’élection présidentielle.

Une Algérienne pas ZEN

  C'est un comble, tu me reproches de ne pas vouloir de ton vivre ensemble? Français, Françaises, vous nous en voulez de ne pas vouloir ce que vous ne voulez pas : le partage.

La victime

Dièse: Nous sommes le 13 novembre... Le moment qu'on a choisi pour souffler sur les braises... bonjour Diotime!   Diotime: Bonjour Dièse   Dièse: Pas la peine de vous présenter, tout le monde sait qui vous êtes... Diotime, la victime des victimes.   Diotime :  Oui je suis la victime...et je n'y suis pour rien, c'est une question de  conscience intime...

Régis Debray : “L’économie a absorbé la politique”, par France Inter

Source : , 22-09-2017 Régis Debray, écrivain et philosophe, est l&;invité de Nicolas Demorand à 8h20. Il répond aux questions des auditeurs à partir de 8h40.

Il n’en a rien à foutre !

  Il n'a rien à cirer de ceux qui n'ont rien à cirer, qui ne veulent faire aucun usage du cirage de pompes. Il arrive de plus en plus souvent à notre Président d'estimer plus sage, de ne pas être sage, d'éviter le plus pompeux des langages, d'user et d'abuser de la mauvaise image, de défrayer les chroniques, pour être à la page. Il fait l'oiseau qui ne supporte pas la cage. Oiseau de proie en proie au dérapage

« Macron représente le bloc bourgeois » – Entretien avec Romaric Godin, par Lenny Benbara pour LVSL

Source : , 05-09-2017 Romaric Godin est journaliste économique. Ancien rédacteur en chef adjoint à La Tribune, où il avait notamment suivi la crise grecque et l’actualité européenne en général, il travaille depuis peu à Mediapart. Nous avons voulu l’interroger sur sa pratique du journalisme, sur la vulgarisation de l’économie, et sur l’analyse qu’il fait du moment politique actuel.

LA PATRIE DES INSOUMIS

Vous vous dîtes : il n'est pas très jeune, le vieux Qu'est-ce qu'il nous veut ? Réfléchir avant d'agir pour vivre mieux... Et que même si nous sommes de vieux singes... nous n'avons pas fini d'apprendre à faire des grimaces pour comprendre... comprendre jusqu'à quel point, il faut être coriace pour changer sa vision du monde sans cesser d'être une silhouette vagabonde...   Jamais sobre mais toujours ivre de liberté !

MACRON, c’est votre inconscient

Vous ne le saviez pas, vous ne l'avez pas su... mais vous l'avez élu à votre insu... parce qu'au fond de vous-même, vous l'avez voulu... voulu le porter aux nues... non pas sciemment mais inconsciemment. Macron fut votre désir profond... d'être pénétrés tout en continuant de prétendre que vous êtes impénétrables... c'est toute la petite histoire de l'inconscient français.

Notes sur les nouvelles formes de l’agir politique

Les élections législatives espagnoles du 26 juin et du 20 décembre 2015 comme l’élection présidentielle française de mai 2017 conduisent à poser un certain nombre de questions autour des phénomènes politiques qui se développent depuis quelques années en Espagne et en France ou, plus largement, dans les Etats constitués et dont la souveraineté repose sur le suffrage dit « universel ».