Front National

La confession de Jean-Marie

L'État des lieux nous rend parfois superstitieux On interroge les signes, on devient un peu plus curieux Et on finit par se dire qu'il y a peut-être un Dieu Une divine Justice, au-dessus, derrière ou au milieu   Marine a renié son père, de la pire des manières Et elle est en train de le payer fort cher Châtiment possible, réel, certains diront nécessaire Elle s'est elle-même fichue en l'air.   Elle a raté un débat à sa portée pour un brin de fiel

Les fins du F.N.

Islamisme, insécurité, identité : c'est le tiercé gagnant... dans l'ordre comme dans le désordre. Avec une légère substitution  l'islamisme s'est substitué à l'immigration. Avec le nouveau F.N. qui retrouve l'ancien, on ne peut ni dire, ni faire de la politique autrement, sans que cet AUTRE particulier qu'on appelle l'étranger, soit présent, omniprésent... pour déranger toutes les pupilles de la nation.

OZ : l’apothéose

Ose  franchir le pas Parce que les autres n'osent pas Toute gauche est un peu trop maladroite Ose ta droite L'uppercut se répercute... dans la boxe française Assène le coup fatal Pour l'emporter sur toutes les figures du mal. La droite conservatrice Est la seule voie royale, salvatrice... On ne peut conserver l'air à l'état pur Que si l'on élimine les toxines qui le rendent impur Nettoyage éthique et ethnique! Pour se purifier ou se glorifier d'être durs envers les autres Et purs par devers nous-mêmes C'est l'islam qui est mis en cause... Qu'il soit radical ou modéré, il faut s'en débarrasser

Le Front des illusions

Alors comme ça nous sommes passés à deux doigts d’une révolution lors des régionales ? Et dire qu’il aurait suffit d’une poignée de millions d’électeurs de plus pour amorcer le changement… D’ailleurs, j’entends certains militants déclarer que nous autres, abstentionnistes revendiqués, serions coupables de ne pas sincèrement vouloir libérer la France des griffes de nos républicains corrompus aux intérêts impériaux.

Une France a deux fronts

Il n'y a plus que deux forces antagonistes dans ce pays. Deux forces antagonistes qui ne sont pas nées d'hier et qui ne mourront pas demain même si elles sont toujours au bord de l'agonie. Le combat est frontal entre deux frontistes qui persistent. Deux fronts qui s'affrontent. Le premier est exhibitionniste et le second inhibé et conformiste. Leur nom ne nous a pas échappé : le front national d'un côté et le front républicain de l'autre.

FN : le gai pouvoir

Non, les dés n'étaient pas pipés Ça nous apprendra à jouer à la poupée Après avoir diabolisé le banal, le jetable Nous voilà condamnés à banaliser le diable ! Ne soyons pas si vulnérables Même si le sort ne nous a pas été favorable. Quand on accumule les problèmes On ouvre la porte aux extrêmes... C'est l'impuissance de notre volonté qui cède Devant la volonté de puissance d'Archimède Qui avec un petit levier est parvenu à nous soulever les uns et les autres... Les uns contre les autres. Diable ! comment a-t-il fait ? Il a séduit pas moins de 1 français sur 2 avec son conte de fées.

L’extrême gauche perturbe la venue de Marine Le Pen à Soissons

Dans le cadre de sa campagne régionale Picardie-Nord Pas de Calais, Marine le Pen, présidente du Front National (FN) a décidé de se rendre à Soissons dans l&;Aisne (02), pour sa traditionnelle fête du haricot.

Onfray : Qui n’est pas couché ?

Les certitudes de Michel Onfray Dix certitudes du dimanche... ou peut-être dix manches pour une certitude ! Michel Onfray est loin d'être un manche à balai : il plaît dès qu'il se met à penser... peut-être parce qu'il ne se soumet jamais au prêt à penser. Il oscille comme un pendule entre l'impensé et l'impensable. Et à ce petit jeu, il est imbattable. Il change les codes, démode la mode et se dérobe à ceux qui s'efforcent de l'enrober, l'enrôler ou lui fixer un rôle.

Les taches aveugles de « l’autre euro possible », par Frédéric Lordon

Le texte qui suit est issu de l’intervention, quelque peu augmentée, faite aux Rencontres du « Monde Diplomatique » organisées sur le thème « Europe, des choix existentiels », à l’Ecole normale supérieure les 22 et 23 mai 2015.

Nation ou contamination

  Je ne représente Personne; Surtout pas tous ces effrontés qui ont toujours fait de la politique un MÉTIER à tisser des liens pour leurs biens particuliers, et qui ne montent au front que pour vous faire perdre ou gagner les élections. Des élus, zélés qui vous ont toujours vendu de fausses ailes... les craintes les plus laides et les espérances les moins belles. Rien de solide, que du sordide.

Jeanne, au-secours !

L'univers ne serait pas impitoyable, si les hommes n'étaient pas si pitoyables. Ils font pitié quand ils font semblant d'ignorer que tout est lié, relié à un destin qui les a vu naître et les verra disparaître. La fille s'apprête à exécuter son père, parce qu'elle trahit ou parce qu'il est traître ? Ce qu'il a commis n'est rien comparé à ce qu'elle va commettre : le déni de l'auteur de ses jours et de son parcours. C'est digne du plus indigne ! C'est pourtant le même sang qui coule dans leurs veines... Comme sous le pont du Carrousel, coule la Seine...

JMLP à AIL : « Nous sommes tous les uns les autres des détails de l’humanité »

Lundi 4 mai, le bureau politique du Front National s&;est réuni pour, entre autres, auditionner Jean-Marie le Pen avant que le bureau exécutif du parti ne se réunisse afin de statuer sur le sort du père de la Présidente du Front National. A l&;issue de cette audition, Jean-Marie le Pen a consacré quelques minutes pour

Pourquoi je n’ai pas mangé mon père ?

Œdipe, sa légende, son mythe et son complexe font désormais partie de notre contexte psychologique et politique. Je vous résume son inceste et son funeste destin en deux temps, trois mouvements : Œdipe assassine son père, épouse sa mère et se crève les yeux. Et on a fait de son parricide un désir d'homicide universel que toute progéniture éprouve à un moment ou à un autre vis à vis de son géniteur... le désir de le tuer, de se substituer à lui.

Y-a-t-il un mal national ?

L'élite dit : la vermine plutôt que Marine Le peuple répond : Marine plutôt que la vermine C'est l'arrêt public des deux forces en présence Qui se déchirent en France Les triangulaires, c'était hier. Pour aujourd'hui, il s'agit d'une tendance bipolaire qui n'oppose pas la gauche à la droite mais la raison velléitaire à la déraison volontaire... Quand plus personne ne vous aime, vous renouez avec les passions extrêmes. Le peuple n'a plus de quoi jouer... Pour lui, c'est l'occasion ou jamais, de jouer avec le feu...

FNFN

Marine le Pen tacle BHL, et pointe « l’antifasciste-antisémite » de Sarre-Union

La Présidente du Front National, a pointé la responsabilité de Bernard-Henri Lévy dans l&;échec de la politique extérieure de la France lors de allocution au meeting électoral (en prévision des élections départementales) du 19 février à Savigny-sur-Orge. Marine le Pen est revenue sur le profil de Pierre B, leader du groupe qui a profané le

Une ombre plane sur l’Europe : c’est l’ombre du nationalisme

Lors d’une récente conférence donnée devant un parterre des quelques seniors qui hantent encore les bancs des rares associations affiliées au parti communiste, Emmanuel Todd a affirmé, avec honnêteté et dans le cadre d’un discours sincère et plein d’humour, qu’il ne comprenait plus ce qu’il se passait en ce moment. Il a admis, très sereinement, que ses méthodes habituelles qui lui avaient valu dans le passé le statut d’augure ne lui permettaient ni de saisir certains phénomènes présents, ni donc d’entrevoir l’avenir.

Le flagrant parti-pris pro-américain de Mediapart

Nous relayons aujourd&;hui cet excellent billet d&;Olivier Berruyer sur le flagrant deux poids deux mesures du journal Mediapart et de Edwy Plénel concernant les ingérences américaine et russe dans la politique française.

Alain Soral, meilleur ennemi de la diktacratie

Qui veut la peau d’Alain Soral ? Certainement pas nous ! Et ce, même si des points de divergence se manifestent entre notre radicalité démocratique et son pragmatisme social. C’est ainsi, d’ailleurs, que nous sombrons parfois dans les méandres d’un égalitarisme utopique, alors que notre sulfureux dissident s’inscrit dans un monde, certes réactionnaire, mais bien plus réel. Mais là n’est pas le plus important. Il faudrait avant tout regarder du coté de la base ontologique. Détaillons cela.

Egalité

Une braderie très politique à Hénin-Beaumont

Chaque année, la braderie de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) est le principal rendez-vous local de la rentrée. Cette édition a été marquée par la venue de Marine Le Pen et celle de la députée Européenne Karima Delli (EELV) transformant cette manifestation en véritable meeting politique. Un reportage de l'Agence Info Libre : Retrouvez également notre reportage pour

Serge Ayoub sur "les errements de la doctrine Chauprade"

Serge Ayoub, ex-leader de Troisième Voie et membre du mouvement Solidarisme, a répondu au manifeste d'Aymeric Chauprade au travers d'un article intitulé "Les errements de la doctrine Chauprade". Serge Ayoub sur &;les errements de la doctrine... par agenceinfolibre

Les errements de la doctrine Chauprade - à venir sur AIL

Dans la soirée sera mise en ligne l'intégralité de l'entretien que nous avons réalisé avec Serge Ayoub, auteur d'une récente réponse au manifeste de l'euro-député Front National : "Les errements de la doctrine Chauprade". Les errements de la doctrine Chauprade - &;... par agenceinfolibre

Résumé des publication de la semaine (23-29 Juin 2014)

Changement de site internet, mais on ne change pas les bonnes habitudes ! Retrouvez chaque semaine le résumé des publications de la semaine. Cliquez sur le titre pour accéder à l'article d'origine. &; Dimanche 23 Juin : Bal des quenelles 2014 Samedi 21 juin 2014, Dieudonné organise la désormais traditionnelle cérémonie du bal des quenelles

LDJ : Marine le Pen déstabilisée par l'AIL

L'Agence Info Libre a questionné Marine le Pen sur la Ligue de Défense Juive, qui commet des troubles à l'ordre public et des agressions en France tout en revendiquant son attachement à un pays étranger : Israël. Marine Le Pen, déstabilisée, ne répond pas. Voici sa réaction. &; Interrogée sur la Ligue de Défense Juive...