geopolitique

[RussEurope-en-Exil] Quelle démondialisation aujourd’hui ? par Jacques Sapir

Lorsque j’écrivis mon ouvrage La Démondialisation, ouvrage qui fut publié en 2011 aux éditions du Seuil, il était déjà nettement possible de percevoir les signes d’une crise de la mondialisation, et même de l’amorce d’un processus de démondialisation. Le constat minimal que l’on peut tirer des dix dernières années est que cette mondialisation, ou globalisation, s’est fort mal passée, et qu’elle a engendrée de profondes et puissantes forces de contestation.

Ce que le retrait de Syrie de Trump révèle vraiment. Par Stephen F. Cohen

Source : , 09-01-2019 Une sage décision est accueillie par des dénonciations, de l&;obstruction, de vision impériale, et encore plus de dénigrement de la Russie. Par Stephen F. Cohen 09 janvier 2019

L’Egypte, un géant sans tête. Par Mamdouh Habashi

Source : , 08-02-2019

L’Egypte, un géant sans tête (Oumlak Bila Rass).

Un géant décapité ; Sous Sissi, un sujet passif des relations internationales

Par Mamdouh Habashi

[COUP D’ÉTAT] Comprendre la nouvelle offensive contre le Venezuela, par Romain Migus

Nous y sommes, un coup d&;État est donc en cours au Venezuela. Pour comprendre la situation, nous vous proposons un autre regard, bien informé, sur ce pays. Prémonitoire, il a été publié le 9 janvier dernier par le journaliste Romain Migus.

Les nouveaux dangers de la guerre froide. Par Stephen F. Cohen

Source : , 05-12-2018 Le conflit militaire russo-ukrainien dans le détroit de Kertch illustre une fois de plus à quel point cette guerre froide est plus dangereuse que la précédente. Par Stephen F. Cohen 5 décembre 2018

[RussEurope-en-Exil] Cambodge : génocide et non auto-génocide. Texte présenté par Jacques Sapir

Ce texte écrit par Lana Chhor, dont j’ai rendu compte du remarquable ouvrage Génération Peau de Banane sorti récemment dans RussEurope-en-Exil, renouvelle et précise sa position sur le génocide qui a eu lieu au Cambodge. C’est un texte important car il explicite certains éléments de son livre. Lana Chhor me l’a envoyé car nous commémorons, ce 7 janvier 2019, la date symbolique de la fin du régime des Khmers rouges.

Cambodge: génocide et non auto-génocide

40 ans après le crime, le bel âge.

Analyse : Les États-Unis ramèneront Assange chez eux, enchaîné, par Ann Garrison

Source : , 14-11-2018 14 novembre 2018 Selon Ann Garrison, il est de plus en plus probable que Julian Assange, le fondateur et éditeur de Wikileaks, finisse entre les griffes du gouvernement américain. Les États-Unis ramèneront Assange chez eux, enchaîné