Goldman Sachs

Goldman Sachs Globalist Gary Cohn OUT, New Tariffs. What Does It Mean?

In this video, Luke Rudkowski of WeAreChange gives you the latest breaking news on Goldman Sachs globalist Gary Cohn resigning from the Donald Trump white house because of a difference on the issue of new tariffs that the U.S President issued today. We also get into Elon Musk&;s conversation with Trump, the exception to Mexico and Canada. New laws proposed by Tulsi Gabbard and Bernie Sanders that you should know about. As well as a critic of the MSM.

Episode 315 – Meet Goldman Sachs, the Vampire Squid

[audio mp3="https://www.corbettreport.com/mp3/episode315-lq.mp3"][/audio]We all know Goldman Sachs is the very embodiment of evil...or do we? What is Goldman Sachs? What does it do? Where did it come from and where is it going, and is there anything that can be done to stop it? Buckle in for this edition of The Corbett Report where James dares to take on the vampire squid itself.

29 septembre 2008…..CHUUUUuuuute!

Il paraît que c’est les banques qui dirigent le monde, que les politiques ne seraient au mieux des marionnettes au bout de leurs fils, au pire leurs partenaires de crimes… De toute façon, qui ne dit mot consent. Mais le silence, lui, n’est d’or que pour certains ! En voici un qu’aurait mieux fait de se taire, Lloyd Blankfein de Goldman Sachs :

 Je ne suis qu’un banquier accomplissant le travail de Dieu ».

Les infos dont on parle peu n°98 (20 juin 2015)

Nous mettons à votre disposition toutes les semaines quelques informations passées totalement inaperçues dans nos médias mais qui peuvent être importantes. Nos liens Infos internationales Le chef djihadiste Mokhtar Belmokhtar éliminé en Libye Yémen : les destructions calculées de l’Arabie saoudite Israël: l’armée sanctionne des soldats filmés en train de battre un Palestinien Le policier

Un système d’épouvantails et de pions

Les plus grands criminels de la planète ne sont pas les Bachar, les Ben Laden ou autres Kadhafi. Bien au contraire, combien même ils peuvent être de vrais résistants, on les diabolise et les utilise surtout comme épouvantails. Les vrais malfaiteurs, eux, ne se donnent jamais en spectacle comme un Hitler au meilleur de sa forme, mais sont d’autant plus dangereux qu’ils agissent derrière le rideau… Vous ne les voyez donc pas, et pourtant, ils nous gouvernent, nous manipulent comme si nous étions des pions. Des “pions de casino” comme le disait si bien Thomas Sankara :

Évolution ou révolution ?

Aujourd’hui encore on nous reproche de franchir certaines limites dans nos critiques politiques, nos analyses sociologiques ainsi que dans notre conception philosophique du monde. Pourtant nous argumentons dans nos divers textes, au fil des mois, le pourquoi et le comment de notre dialectique, démystifiant les rouages et les mécaniques qui font de ce monde ce qu’il est, et conditionnent ce que nous y sommes. Mais reprécisons cela très clairement.