Hannah Arendt

Manifeste contre le terrorisme

Il y a comme un lien entre le totalitarisme, le terrorisme et le racisme... un lien invisible à l'œil nu. Le totalitarisme n'est pas débile, il est indélébile. Le terrorisme n'est pas méchant. Il est inconséquent. Le racisme n'est pas mauvais. Il sent mauvais. Il est bête. Les trois sont bien entendu dans l'incapacité d'entendre raison, en raison de leur incapacité. Ils sont incapables de distinguer entre : Ce qu'il faut faire et ne pas faire Ce qu'il faut être et ne pas être. Leur défaillance est une déficience.