histoire

100 ans du Fascisme : La Grande-Bretagne a secrètement soutenu la marche de Mussolini sur Rome

La prise de pouvoir de Benito Mussolini en Italie, en 1922, a été secrètement aidée par le gouvernement britannique, qui a parié sur le dictateur fasciste pour protéger ses intérêts en Méditerranée, affirme un nouveau livre.

Comment les Démocrates ont trahi le New Deal pour le néolibéralisme

En 1992, Bill Clinton s’est présenté à la présidence en promettant de « mettre fin à l’aide sociale telle que nous la connaissons ». Ce virage à droite faisait partie d’une tentative plus large des démocrates de créer un « néolibéralisme progressiste » – dont le « progressisme » incluait l’abandon de sa base ouvrière. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Dossiers déclassifiés : La Grande-Bretagne a soutenu les États-Unis après la destruction d’un avion de ligne iranien

En 1988, un navire de guerre de la Marine américaine a abattu un avion de ligne iranien, tuant les 290 civils à bord. Des dossiers récemment déclassifiés montrent comment le gouvernement de Margaret Thatcher a offert un soutien immédiat aux États-Unis et a participé à la dissimulation de l’affaire. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Milliardaires nazis : les dynasties d’entreprises qui ont bénéficié du Troisième Reich

Dans son nouveau livre Nazi Billionaires (Les Nazis milliardaires, NdT), David de Jong explore l’histoire accablante d’entreprises qui ont refusé d’examiner leur sombre histoire avec Hitler. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

LA CIA ET LES MÉDIAS (1/6) – La manipulation de la presse américaine

Comment les médias les plus puissants d’Amérique ont travaillé main dans la main avec la Central Intelligence Agency et pourquoi la Commission Church les a couverts.

Madeleine Albright était une impérialiste meurtrière

Madeleine Albright est morte à 84 ans. Pionnière de l’impérialisme, elle prônait avec passion un recours accru à la violence meurtrière dans la poursuite d’un ordre mondial post-Guerre froide dominé par les États-Unis – et a tué de très nombreuses personnes dans le cadre de ce processus. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

New York Times : L’incroyable différence de couverture d’une grève à 42 ans d’intervalle

La couverture très différente qu’a faite le New York Times de deux grèves dans les transports en commun de New York illustre la transformation spectaculaire de la couverture de la vie de la classe ouvrière par les médias dominants ces dernières années. Tandis que ces médias dominants courent après le public de la haute société, les travailleurs ont été éliminés.

États-Unis/Russie : l’Histoire ne se répète jamais, mais bégaie tout le temps

Au début des années 1960, au plus fort de la première guerre froide entre l’Amérique et l’Union soviétique, mon ancienne arme, l’armée de l’air, a cherché à construire 10 000 missiles nucléaires terrestres. Ces missiles étaient destinés à renforcer les centaines de bombardiers nucléaires que l’armée possédait déjà, tels les B-52 présentés de manière si mémorable dans le film Dr Strangelove.

Expansion de l’OTAN : les origines de la grave crise actuelle (3/3)

Nous vous proposons aujourd’hui la troisième et dernière partie de la chronologie de la crise actuelle liée à l’expansion de l’OTAN vers l’Est. Plan de l’article, en 3 billets

Expansion de l’OTAN : les origines de la grave crise actuelle (2/3)

Nous vous proposons aujourd’hui la deuxième partie de la chronologie de la crise actuelle liée à l’expansion de l’OTAN vers l’Est. Plan de l’article, en 3 billets Partie 2/3

Expansion de l’OTAN : comment on a fabriqué la plus grave crise depuis la fin de la Guerre froide

Comme nous l’avons vu précédemment, la crise actuelle est fondamentalement liée à l’expansion de l’OTAN vers l’Est. Car à force d’étendre l’OTAN à l’Est, il devait arriver à un moment où se poserait le problème du contact direct avec la Russie &; situation qu’elle considère comme inacceptable pour sa sécurité, puisqu’un incident de frontière pourrait déclencher une confrontation avec l’OTAN.

Expansion de l’OTAN : ce que Eltsine a entendu

Le président russe a été amené à croire que le Partenariat pour la paix était une alternative à l’expansion de l’OTAN. Des documents montrent l’opposition précoce de la Russie au « néo-endiguement » ; davantage de garanties américaines à la Russie : « l’inclusion et non l’exclusion » dans les nouvelles structures européennes de sécurité.

Interdit d’interdire : Jacques Rancière sur les Trente IN-glorieuses

Source : Frédéric Taddeï reçoit Jacques Rancière, au sujet de son dernier livre «Les Trente Inglorieuses»

Salvador : 30 ans après la sanglante guerre civile, la démocratie est à nouveau menacée

Cela fait 30 ans que la guerre civile au Salvador, qui a fait plus de 75 000 morts, a pris fin. Nidia Díaz, une guérillera de gauche qui a été torturée par les forces de l’État pendant le conflit, nous parle de la guerre et nous explique comment les acquis démocratiques de cette lutte sont mis à mal. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Le Royaume-Uni a déployé 31 armes nucléaires pendant la guerre des Malouines

En 1982, les navires de guerre britanniques étaient armés de dizaines de charges sous-marines nucléaires dans une zone dénucléarisée d’Amérique latine, rapporte Richard Norton-Taylor. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Assassinat de JFK : Analyse des documents récemment déclassifiés

Nous avons récemment célébré le 61e anniversaire de l’expression « complexe militaro-industriel » utilisée par le président Dwight D. Eisenhower dans son discours d’adieu du 17 janvier 1961. Son départ et l’arrivée de l’administration Kennedy annonçaient, du moins dans la tradition populaire, la Nouvelle Frontière. Trois ans plus tard, le jeune Kennedy mourrait, un assassinat qui resterait à jamais au centre de l’incrédulité et du mystère collectifs non résolus.

Dick Cheney devrait être en prison, et non honoré comme un héros par les Démocrates

Dick Cheney est un ennemi de la démocratie en Amérique et un criminel de guerre. L’accueil chaleureux que lui ont réservé les Démocrates au Congrès lors de la commémoration de l’émeute du 6 janvier au Capitole, était honteux et dégoûtant. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

URSS : Le plan russe pour liquider l’Union soviétique

L’effondrement de l’Union soviétique est souvent perçu comme une prise d’indépendance des petites nations vis-à-vis de la Russie. En réalité, les événements d’il y a 30 ans étaient très différents, la Russie jouant un rôle de premier plan dans le démantèlement de l’URSS. Paul Robinson est professeur à l’Université d’Ottawa. Il écrit sur l’histoire russe et soviétique, l’histoire militaire et l’éthique militaire, et est l’auteur du blog Irrussianality. Il tweete à .

Starfish Prime : La Bombe nucléaire qui a ébranlé le monde

Le 9 juillet 1962, les États-Unis ont fait exploser une arme nucléaire au-dessus de l’océan Pacifique. Baptisée Starfish Prime [première étoile de mer, NdT], elle faisait partie d’une dangereuse série d’essais de bombes nucléaires en haute altitude, au plus fort de la Guerre froide. Ses effets immédiats ont été ressentis à des milliers de kilomètres à la ronde, mais elle a également eu des répercussions considérables qui nous touchent encore aujourd’hui.

18 décembre 1971 : la fin de Bretton Woods

Ce fut l’un des événements les plus marquants de l’année 1971. Le 18 décembre, la conférence de Washington au Smithsonian Institute signe la fin du système monétaire international défini en 1944 à Bretton Woods. Ce système était basé sur la convertibilité en or de la monnaie centrale, le dollar, sur la fixité des taux de change et sur la solidarité entre les signataires. Source :

La grande famine en Irlande – Arte

Retour parfaitement documenté sur l’un des épisodes les plus sombres de l’histoire de l’Europe : l’effroyable famine de 1845-1851 qui fit un million de morts dans une Irlande méprisée par la Grande-Bretagne. Source :

Archive : Qui a décidé que Kadhafi devait partir ?

Kadhafi est donc mort et l’OTAN a mené une guerre en Afrique du Nord pour la première fois depuis que le FLN a vaincu la France en 1962. Le seul et unique « État des masses » [néologisme arabe qui est la traduction de Jamahiriya, NdT] du monde arabe, la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste, a mal fini.

De Saigon à Kaboul, un demi-siècle de mésaventures américaines

Un correspondant de guerre chevronné se souvient de l’ignorance, du manque de jugement, de l’exceptionnalisme et de l’hubris de toutes nos interventions. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Shlomo Sand : « L’Histoire devrait être enseignée de façon critique »

Professeur honoraire d’histoire contemporaine à l’université de Tel-Aviv, Shlomo Sand ne cesse d’interroger l’Histoire. C’est la fonction même de cette discipline, qu’il dénonce. Pour lui, l’Histoire a servi à la création d’un récit national, utile aux élites. Un mythe chaud qui n’aurait plus lieu d’être et qui empêche toute avancée ; comme en Israël où il fait croire que Hébron ou Jérusalem sont la patrie des juifs.

Julian Assange et l’Espionage Act (3/6) : L’adoption de la loi sur l’espionnage

Troisième partie d’une série de six articles sur Julian Assange et la loi sur l’espionnage. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises
Pour lire la partie précédente, cliquez

Julian Assange et l’Espionage Act (1/6) : Histoire des menaces à la liberté de la presse

Début d’une série de six articles sur Julian Assange et l’Espionage Act. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises Dès leurs premières années, les États-Unis ont trouvé des moyens de nier les droits d’une presse libre lorsqu’il était politiquement opportun de le faire.

Opération Ajax : Nouveaux éléments sur le rôle des États-Unis dans le coup d’État contre Mossadegh en Iran

Dans son nouveau livre, Ervand Abrahamian affirme que de nouvelles preuves montrent que le complot visant à renverser Mossadegh en 1953 était bien ficelé et qu’il était en préparation depuis longtemps. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Yorktown, 1781 : Une victoire occultée par le nationalisme américain – par Eric Juillot

Pourquoi la bataille de Yorktown occupe-t-elle une place si ténue dans la mémoire collective aux États-Unis ? La bataille de Yorktown, achevée le 19 octobre 1781 après plusieurs jours de combat, voit les troupes franco-américaines l’emporter sur les troupes anglaises. Cette bataille constitue le dernier événement militaire majeur de la guerre d’indépendance des États-Unis d’Amérique. Deux ans plus tard, les Traités de Paris et de Versailles (septembre 1783) entérinent la naissance de cette nouvelle nation.

Non, les nazis n’étaient pas des « socialistes ». Il les haïssaient.

Les Nazis détestaient les socialistes. Ce sont les gouvernements qui ont reconstruit l’Europe qui ont adopté des programmes de protection sociale. Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

Taïwan : Daniel Ellsberg révèle la réalité du risque de guerre nucléaire en 1958

Le risque de guerre nucléaire à Taiwan en 1958 aurait été plus important que ce qui a été dit. La célèbre source des papiers du Pentagone, Daniel Ellsberg, a fait une nouvelle divulgation non autorisée — et veut que cela le conduise devant la justice.

Macron, McFly et Zadig : le « en même temps » macronien face à ses contradictions – par Eric Juillot

Dans un entretien récemment accordé à la revue Zadig, le Président Macron expose son rapport à la France. Le propos, riche et réfléchi, intéressant à plus d’un titre, laisse cependant circonspect. A-t-il vraiment été tenu par l’homme qui occupe le fauteuil élyséen depuis 2017 ?

Manipulation ou dissociation mentale ?

Les carnets d’Histoire parallèle : Le procès de Nuremberg – par Marc Ferro

Marc Ferro évoque le procès de Nuremberg avec l’historien Klaus Wenger et l’ex-ministre français de la Justice, Robert Badinter. En 1946, les alliés vainqueurs entendent juger les criminels de guerre allemands. C’est à Nuremberg, berceau du nazisme, que siège le tribunal qui devra se prononcer sur la culpabilité de vingt-quatre d’entre eux. C’est aussi là qu’apparaît pour la première fois la notion de crime contre l’humanité. Source :

Les carnets d’Histoire parallèle : La bombe atomique – par Marc Ferro

Si l’on connaît aujourd’hui l’effet des bombes lancées sur Hiroshima et Nagasaki, que sait-on des scientifiques qui les ont conçues ? En 1995, Marc Ferro s’en entretenait avec Bertrand Goldschmidt, pionnier de la recherche nucléaire française, qui a participé à la mise au point de la bombe américaine. Source :

Les carnets d’Histoire parallèle : Paris et Varsovie, les insurrections de 1944 – par Marc Ferro

Les insurrections à Paris et à Varsovie en août 1944. En 1994, Marc Ferro recueillait le témoignage de deux grands résistants, le colonel des FFI Rol Tanguy et le professeur Klosowski, pour évoquer les insurrections contre l’armée allemande à Paris et à Varsovie. Elles furent suivies à Paris par la libération, mais à Varsovie par un soulèvement dont l’issue fut tragique. Source :

Les carnets d’Histoire parallèle : Héros de la Résistance – par Marc Ferro

En 1942, la France est divisée en deux zones. La résistance s’organise. Dans les années 1990, Marc Ferro recueillait le témoignage de trois grands résistants de la première heure : Christian Pineau, Lucie Aubrac et Serge Ravanel. Source :

Comprendre la Commune de Paris #12 : Le fonds des choses – par Henri Guillemin

Pour ce douzième épisode des Dossiers de l’Histoire consacrés à la Commune, Henri Guillemin dresse une sorte de bilan de cette «épouvantable tragédie», comme il qualifie les événements du printemps 1971. Qui sont les communards ? Pourquoi ont-ils suscité tant de haine ? Quelle place donner à la Commune dans l’histoire du XIXe siècle, autant de questions abordées dans cette conférence télévisée.

Critique du « Testament de Dieu » de Bernard-Henry Lévy (1979) – par Pierre Vidal-Naquet

Source :
Très belle archive que cette critique du Testament de Dieu de Bernard-Henri Lévy par Pierre Vidal-Naquet parue dans Le Nouvel Observateur en juin 1979, suivie de la réponse de BHL, puis de la réplique de Pierre Vidal-Naquet.