Peintures

homophilie

Qu’est-ce que l’homophobie ?

Il était deux fois, Deux abricots amers. Trainant par terre N'ayant pas eu le temps de murir... C'est un coup de vent qui vint les cueillir Atroce d'être précoce! C'est ce que se disent tous les sales gosses ! Deux mâles seuls, sans femelle Condamnés à faire avec le temps, Ce qu'ils ne se croyaient pas capables de faire : L'amour. En se disant que si le désir porte vers l'autre sexe Le plaisir peut être assouvi avec le même sexe. Et au pied de leur arbre nourricier, l'abricotier. Les deux abricots ont pris leur pied... Avec un mélange curieux de volupté et de culpabilité.

L’homosensualité

On dirait qu'il y a de moins en moins d'hommes et de plus en plus de femmes. De plus en plus d'hommes qui se font passer pour des femmes que de femmes qui se font passer pour des hommes. Le deuxième sexe est en passe de devenir le premier texte. Les misogynes et les phallocrates ont un mot pour cela : la féminisation du genre et du nombre des esprits.