homosexuel

La rentrée Inch’Allah

Dans toute fête, il y a un avant goût de la défaite... Et on dirait que c'est inéluctable d'entendre siffler la fin de la récréation... de comprendre que c'est toujours le désenchantement qui prend le dessus sur le chant, sur l'enchantement...   Kundera disait que l'optimisme est l'opium du genre humain.

L’homosensualité

On dirait qu'il y a de moins en moins d'hommes et de plus en plus de femmes. De plus en plus d'hommes qui se font passer pour des femmes que de femmes qui se font passer pour des hommes. Le deuxième sexe est en passe de devenir le premier texte. Les misogynes et les phallocrates ont un mot pour cela : la féminisation du genre et du nombre des esprits.