islamophobie

Les Zemmourroïdes

La France a souffert et souffre encore de cette tumeur variqueuse qui se forme à l'anus et au rectum par la dilatation des veines... Elle a des zemmourroïdes. Elle a du mal à s'asseoir, du mal à rester debout, du mal à se mouvoir. Et beaucoup de mal à être pénétrée par des éléments étrangers.

Le syndrome Mennel : J’accuse

Mesdames Messieurs... je retire mon voile... pas la peine de l'avoir dans les cheveux puisque je vois que vous l'avez sur les yeux!   J'accuse Certains élus, certains électeurs De solder ou d'invalider nos valeurs De saper les fondements de notre république En subordonnant l'éthique à leur politique   J'accuse Certains élus, certains électeurs De réserver la liberté à ceux qui en ont les moyens

Mennel ou le temps des querelles

Hier, l'arabe n'avait pas le droit de l'ouvrir. Il avait un devoir de réserve vis à vis du pays qui l'a accueilli et auquel il devait sa survie. Il fermait sa gueule et balayait sans lever les yeux parce qu'il n'était pas chez lui... on parlait alors d'aliénation économique.

Liberté d’expression en France : tant de croyants, et si peu de pratiquants ! Par Olivier Berruyer

AVERTISSEMENT : ceci n&;est pas un billet sur Tariq Ramadan, l&;islam ou Israël, ni sur les problèmes réels dans certaines zones de non-droit (pour lesquelles il y a beaucoup à dire), mais sur la Liberté d&;e

les arabo-musulmans

  Tant de haine, Autant de haine... pourquoi? De quoi a-t-on peur ? De se soumettre à leur soumission? De finir nous aussi par répondre À l'appel du même ciel? Phobie ou folie? Parfois, j'ai l'impression Qu'on fait semblant De stigmatiser la forme Pour exploser le fond Et les mépriser pour de bon. Et sous prétexte qu'ils risquent De nous envahir Nous nous sentons obligés De les avilir... Les réduire pour les empêcher De nous conquérir.

OZ : l’apothéose

Ose  franchir le pas Parce que les autres n'osent pas Toute gauche est un peu trop maladroite Ose ta droite L'uppercut se répercute... dans la boxe française Assène le coup fatal Pour l'emporter sur toutes les figures du mal. La droite conservatrice Est la seule voie royale, salvatrice... On ne peut conserver l'air à l'état pur Que si l'on élimine les toxines qui le rendent impur Nettoyage éthique et ethnique! Pour se purifier ou se glorifier d'être durs envers les autres Et purs par devers nous-mêmes C'est l'islam qui est mis en cause... Qu'il soit radical ou modéré, il faut s'en débarrasser

L’arabophobie

Il y en a trop, et trop c'est trop... c'est le troupeau. Fauteurs de troubles et auteurs de tous les débordements... Les arabes sont le seul obstacle qui nous sépare de nous-mêmes. Leur nature est incompatible avec notre culture. Leur culture incompatible avec notre nature. C'est cette ligne de fracture projetée sur notre écran inconscient qui va devenir notre tourment national et engendrer ce qu'il est convenu d'appeler : notre islamophobie... qui est la peur du musulman parce qu'il est arabe.

Où est l’exactitude ?

Qu'il soit réel ou virtuel, le monde des êtres et des belles lettres se divise en deux. Il y a d'un côté ceux qui marquent des points, les buteurs. Et de l'autre, ceux qui comptent les points, les butés... à prendre au propre comme au figuré... Zemmour, Onfray, Finkielkraut... Il faut se plier en quatre pour participer à leur funeste pièce de théâtre. Un drame qui se joue, chaque jour à la jointure d'un monde qui disparaît et d'un autre qui apparaît ou voit le jour. Avec deux paradoxes à la clé :

Onfray : Qui n’est pas couché ?

Les certitudes de Michel Onfray Dix certitudes du dimanche... ou peut-être dix manches pour une certitude ! Michel Onfray est loin d'être un manche à balai : il plaît dès qu'il se met à penser... peut-être parce qu'il ne se soumet jamais au prêt à penser. Il oscille comme un pendule entre l'impensé et l'impensable. Et à ce petit jeu, il est imbattable. Il change les codes, démode la mode et se dérobe à ceux qui s'efforcent de l'enrober, l'enrôler ou lui fixer un rôle.

Des mots pour subjuguer

« Va te faire enculer sale fils de ta race, fils de pute ! Va te faire sodomiser chez les macaques, salope de mes couilles, je nique ta chienne de mère et tous ses bâtards de mioches !… » Que reste-t-il de nos colères quand elles s’égarent dans l’injure ? Excès d’énergie ou crachats de nerfs, nos ressentiments se formulent toujours immodérément dans nos humeurs racistes, zoophiles ou incestueuses.

Un islam et trois musulmans

Il n'y a qu'un islam. Il n'y a qu'une parole. Il n'y a qu'un Dieu. Même si pour l'attester, nous ne sommes pas nombreux à être ou ne pas être "amoureux de Dieu". Il n'y a qu'un islam, mais trois types de musulmans : Le curieux, le furieux et le glorieux. Le paradis n'est promis qu'à un seul d'entre eux : Celui qui a compris, qu'il lui reste tout à comprendre... Tout à apprendre, tout à entreprendre entre autres : voir ou entrevoir jusqu'à quel point l'univers est parfait... Infini tout en étant achevé. Et tous nos maux finiront par être absorbés par le Bien.

[Reprise] L’esprit du temps ou l’islamophobie radicale, par G. de Rouville

La grande question du XXIème siècle est et sera celle de l’islamophobie. L’islamophobie est en effet le mal du siècle présent, à l’image de ce que fut l’antisémitisme au cours du siècle précédent. Si la haine a changé de cible, elle n’a pas changé de méthode. La ‘bête infâme’ est toujours là et rôde autour de sa proie avec le même appétit prédateur. Les loups sont entrés dans Paris, Washington, Londres ou Jérusalem.

[Reprises] Ils ont eu tort d’attaquer la prétendue islamophobie de « Charlie » (!)

OK, c&;est clair :
  • des personnes, y compris anciens salariés de Charlie ,critiquaient fortement Charlie pour Islamophobie, en disant que cela allait faire monter les tensions
  • on a eu l&;attentat barbare

Nouveau dérapage antisémite de Dieudonné ?, par Didier Porte

Du grand Didier Porte : ===================================================== Rappel en effet de la cerise sur le gâteux avec Philippe Tesson de janvier 2015 :

[Reprise] Manipulation à Paris, par Horace Campbell

Racisme, islamophobie et crise du capitalisme en Europe par HORACE G. CAMPBELL, professeur d&;études Afro-Américaines et de Science Politique à l&;Université de Syracuse

islamofolie

On nous dit que l'islamophobie n'est pas la haine mais la peur de l'islam. Et moi je vous dis que ceci entraine cela : la peur entraine la haine et la haine fait de la peine. C'est bien connu : tout le mal provient de l'inconnu. Avec l'islam, est-ce qu'on gagne plus qu'on n'y perd ? Ou est-ce qu'on perd plus qu'on n'y gagne ?

Critique de la raison islamique

C R I T I Q U E    D E   L A   R A I S O N    I S L A M I Q U E Réquisitoire : À quel sujet ? Au sujet de l'islam... ou du salut des âmes Encore ? Vous plaisantez, j'espère... Parce que ça ne fait que commencer.... La pêche aux symboles, la chasse à l'homme. Tous les regards, tous les soupçons sont portés sur les cœurs emportés par le dernier des prophètes... Ce n'est plus un débat, ni une quête de sens mais une enquête policière, une lutte armée, un combat pour distinguer entre le haut et le bas. Nous sommes en haut. Ils sont en bas.

[Festival] Les islamophobes en roue libre…

IMPORTANT (rapport à ) : Le site Les-crises.fr reproduit ces propos afin d&;informer le public du climat délétère qui augmente, mais ne les soutient en rien, et condamne fermement toute islamophobie.

CANADA: FARRAKHAN FLYERS PASSED OUT IN OTTOWA MALL, NO MENTION OF THE ISLAMIC SLAVE TRADE%u2026%u2026. |

An interesting new twist to Islamic antisemitism. Now, a quick look at the truth and facts around the slave trade of African blacks.
Dit notre auteur. Mais j'aimerais savoir en quoi le fait que des musulmans auraient eu des esclaves noir diminue la culpabilité de ceux qui ont pratiqué l'esclavage des noirs vers les amériques et caraibes...