Jésus

Kanté musulman

La France a remporté la coupe du monde. Une coupe pleine de toutes les avidités. Et Dieu merci, elle a débordé du bon côté. Du côté français diront les bons français. Du mauvais côté diront tous ceux qui n'ont pas toutes leurs facultés car ils ont une toute autre approche de ce franc succès.

Conversions

- Le païen qui a rencontré Moïse, ne s'est pas converti au judaïsme. Il a tout simplement ouvert un peu plus ses yeux. - L'hébreu qui a rencontré Jésus, ne s'est pas converti au christianisme, il a tout simplement ouvert un peu plus son cœur. - Le chrétien qui a rencontré Mohammed ne s'est pas converti à l'islam, C'est Dieu qui a ouvert son cœur et ses yeux. Qu'est-ce qu'une conversion ? Si on ouvre le dictionnaire, on s'apercevra qu'il est un peu moins sectaire que nous autres, vers de terre.

Jésus Salem

Au sujet des juifs et de Jésus, le Coran dit cette chose étonnante : "Ils ne l'ont pas tué, ils ne l'ont pas crucifié, mais la chose leur a parue ainsi". Le mot clé en arabe c'est Choubiha lahom, qui a fait couler autant d'encre que de sueur et qui renvoie à l'idée d'apparence. Déjà en latin le mot "parere" comporte l'idée surprenante, si on examine bien sa racine indo-européenne : l'idée d'obéissance... ce qui sous entend que toute apparence est télécommandée si je puis dire, elle ne fait qu'obéir à ce qui est derrière ou au-dessus d'elle.

Humour arabe

Maître, mon voisin m'a fait du mal, dit le disciple. -prends le bien, répond le dernier prophète Le lendemain, même refrain Maître, mon voisin m'a fait encore plus de mal - rends-le-lui en bien, répond le dernier prophète Le surlendemain, coup de théâtre Maître, mon voisin est décédé - c'est ta bonté qui l'a tuée, déduit le dernier prophète. Quelques siècles plus tôt... Maître mon voisin m'a fait du mal dit le disciple - aime-le comme toi-même, répond Jésus Le lendemain, même refrain Maître, mon voisin m'a fait encore plus de mal - aime le comme je vous aime, répond jésus

Faut-il réviser l’Histoire pour appréhender la vérité ?

Difficile d’écrire aussi raisonnablement qu’un Spinoza. Une philosophie agencée suivant l’ordre géométrique ; une Ethique par delà toute cacophonie lyrique. Pourtant ce chef d’oeuvre de la pensée occidentale a malheureusement peu inspiré les hommes, plutôt enclins à justifier leurs errances par la kyrielle de fables saturant notre Histoire depuis ses balbutiements littéraires.

Énigme et paradigme

Toute lecture finie d'un texte infini occulte l'esprit qui situe toujours le sens au-delà de la lettre. "Je suis" dit Dieu au premier prophète. Pour saisir l'être, dans l'esprit, et non au pied de la lettre, il faut aimer, s'aimer les uns les autres dit le deuxième prophète. Ce n'est pas le Dieu de l'Amour qui nous rapproche les uns des autres mais l'Amour de Dieu dit le dernier prophète.

Psychologie des foules

La foule est conduite presque exclusivement par l’inconscient. Ses actes sont beaucoup plus sous l’influence de la moelle épinière que sous celle du cerveau. Les actes exécutés peuvent être parfaits quant à leur exécution, mais, le cerveau ne les dirigeant pas, l’individu agit suivant les hasards des excitations.

Hé Charlie, peut-on rire de tout ?

L’ultime caricature de Charb fut sans doute la meilleure de sa carrière. Car prophétique. Alors, ça fait comment quand les mercenaires de Mohamed-sala-Allah ‘alih-wa-salam viennent présenter leurs voeux ? À mourir de rire. Il y a comme un vent de colère qui anime ce début d’année 2015. Certains l’expriment avec lyrisme, d’autres à la kalachnikov ! Rien n’est anodin en diktacratie