Joyeux Noël

Mes meilleurs vœux

Parmi mes vœux, je ne peux m'empêcher de songer au meilleur d'entre eux : le concept de Dieu. Un être parfait. Qui dit mieux ? Un ciel bien au-dessus des cieux. Un océan de lumière qui vous paraît silencieux. Y prétendre, ce n'est pas être prétentieux, mais être amoureux du plus majestueux. Et même si vous n'y êtes pas sensible, ne soyez pas irrévérencieux. Dieu est Dieu, nom de Dieu...   L'être suprême, la solution de tous les problèmes. Rien n'a de sens, si on fait abstraction de sa transcendance. Nul n'est présent sans sa présence... qui raccorde l'essence à l'existence.

Qui est le Père Noël ?

On me demande de dire qui je suis ? Je suis ce qu'on me demande de dire qui je suis, ni plus, ni moins. Je suis un costume. Je suis une coutume... tantôt le marteau, tantôt l'enclume. Je peux être rayé d'un trait de plume. Tout est dans ma tête, armée ou programmée, pour être à mi-chemin entre mensonge et vérité!

Va-t-on supprimer les fêtes de Noël ?

La France s'interroge. Elle ne sait plus trop si c'est la crise, le chômage ou le manque de moyens qui rend fous tous ses citoyens. Elle vient d'enregistrer son troisième attentat en trois jours, avec le même sens du tragique : avant de commettre son forfait le forcené crie à chaque fois : "Joyeux Noël" avant de foncer dans le tas ! La France va sans doute devoir renoncer à Noël pour protéger les français qui viennent de réaliser que le présent n'est pas un cadeau pour celui qui n'a pas d'avenir...