kippa

Mon Jihad

On ne peut pas faire de politique sans tracer une ligne de démarcation entre les résistants et les non-résistants À quoi? À quoi doit-on résister ? À l'injustice, à la tentation d'exister à n'importe quel prix À la logique des intérêts. Les résistants ne se retranchent derrière aucun parti. Ils ne font aucun compromis. Pour eux, la vie sans absolu ne vaut guère la peine d'être vécue. C'est à prendre ou à laisser, on ne négocie pas. La valeur n'a pas de prix. Les résistants préfèrent mourir que souffrir. Les non-résistants, eux, préfèrent souffrir que mourir.

Valls : Najat et mat !

Voici l'Homme J'hésite à l'heure de la messe du dimanche Entre la revue "Voici" Et la belle sentence biblique : "Ecce homo" : voici l'Homme Dans sa laideur ou dans sa splendeur Exposé à notre bonne ou mauvaise humeur Voire explosé par la rumeur... La rumeur... L'exigence éthique dit qu'il faut l'enrayer Le sens politique dit qu'il faut la relayer D'autant plus qu'avec l'État d'urgence On n'a plus le droit de balayer devant chez soi On nous a ôté tous les balais ! Pour que notre saleté soit plus transparente Et notre pensée de derrière plus apparente.