laïcité

Lumières et laïcité

Il n'y a pas qu'une raison à garder, il y a aussi une maison à sauvegarder. La France a toujours feint d'ignorer que ce sont ses lumières qui font tout flamber.

L’archipel du mécréant

"Camarades ! Le capitalisme, c’est l’exploitation de l’Homme par l’Homme. Le Macronisme, c’est le contraire." Le programme de son gouvernement n'est pas commun. Il a son nom propre, sa volonté d'appropriation et son titre de propriété: la réversibilité.  Qu'est-ce que c'est que la réversibilité?

Le grand oral pour une musulmane

Je vous prie de m'excuser... m'excuser de me présenter devant vous pour le grand oral. En tenue de bain... ce n'est pas parce que je l'appelle Médine... mais parce que tout de suite après... j'ai piscine. Ça fait longtemps que j'attends ce moment pour dire pourquoi, pour dire comment certains Français n'aiment pas la France.

Le syndrome Mennel : J’accuse

Mesdames Messieurs... je retire mon voile... pas la peine de l'avoir dans les cheveux puisque je vois que vous l'avez sur les yeux!   J'accuse Certains élus, certains électeurs De solder ou d'invalider nos valeurs De saper les fondements de notre république En subordonnant l'éthique à leur politique   J'accuse Certains élus, certains électeurs De réserver la liberté à ceux qui en ont les moyens

On ne peut séparer l’islam de l’islamisme

On ne peut séparer politique et religion... sans se mentir, sans se trahir, sans occulter leur intime imbrication... sans ignorer leur secrète prétention à l'universalité, à la totalité, à l'unité parfaite. On ne peut séparer politique et religion. Elles sont inséparables ! C'est le judaïsme qui est à l'œuvre ou à la manœuvre en Israël.

MARINE & POUTINE

 
Il n'y a pas d'énigme au rapprochement entre Marine et Poutine. Les deux font appel au même paradigme : Un paradigme Marxiste...   En politique, il faut choisir soi-même sa posture pour ne pas être à la merci de l'imposture. Et pour avoir les pieds sur terre, miser sur son logis, sous peine d'être délogé ou démis par l'idéologie.  

Black aime l’islam

Il paraît que Black M ne vous aime pas. Encore un français qui ne se sent pas français. Mais c'est de plus en plus familier en France, de se sentir étranger. Parce que, nous dit-on, la France ne supporte plus l'offense. On l'acquitte ou on la quitte. L'ingratitude est désormais sanctionnée : on crève l'œil de celui qui n'honore pas sa terre d'accueil. L'Amour n'est plus un pouvoir mais un devoir pour tous les accusés de réception. Que dit la chanson incriminée, de criminel ? Que la France est un pays de koufars... Le mot signifie tour à tour, renégats, blasphémateurs ou mécréants.

L’embrigadement de la jeunesse et des femmes par le Califat

Article tiré de la lettre d&;Analyses et d&;Informations Libre n°9 (janvier 2016). Vous pouvez soutenir votre média 100% indépendant en vous abonnant à l&;Agence Info Libre.

L’école est morte

Qu'est-ce qu'on nous enseigne à l'école ? Que l'autorité n'est plus ce qu'elle était Le maître ne commande plus. Le disciple n'obéit plus. Ils ne font plus qu'échanger des points de vue Paradoxe de la modernité, Plus on est interconnecté Et plus on est déconnecté de la réalité ! À chacun selon sa sensibilité L'objet, l'objectif, l'objectivité Ne sont plus qu'un vaste champ de ruines... Il n'y a plus que des sujets qui se rejettent la responsabilité. On ne se lève plus pour vous souhaiter la bienvenue On ne s'élève plus, on ne tombe plus des nues Plus rien ne nous étonne, on ne tâtonne plus

La kippa : un saint bol laïc

La laïcité n'est plus ce qu'elle était... Peut-être à cause de notre duplicité Un manque de franchise à la française Notre démon de la perversité a toujours joué un double jeu avec Dieu. J'en rappelle à toutes fins utiles le principe lyrique : Pas de signe religieux dans les espaces publics. Cela s'applique aux gouvernants et non aux gouvernés... Ce qui n'est pas admissible C'est de voir Hollande avec une burqa Valls avec une kippa Et Najet avec une croix ! Mais pour nous autres citoyens, tous les coups sont permis, Dieu merci, à condition de ne pas porter atteinte à la liberté d'autrui.

Quel est le livre le plus sulfureux de cette rentrée littéraire ?

Peut-on dire la vérité en démocratie ? Pourquoi personne ne se souvient de ce qu’il a fait le 29 septembre 2008 ? Qui de Sarko ou Hollande est le pire criminel de guerre ? Comment Chavez organisa-t-il une politique en faveur de son peuple ? Pourquoi nos élections présidentielles engendrent-elles toujours un bipartisme congénital ? Pourquoi être socialiste aujourd’hui ça n’est pas voter pour le candidat socialiste ?

Comment lutter contre le fondamentalisme ?

Comment lutter contre le fondamentalisme ? Je dirais paradoxalement en réexaminant le problème à fond... jusqu'à accéder au fond du problème. Nous savons déjà a priori, que ce n'est pas évident de venir à bout d'une conviction, de la remettre en question, surtout face à celui qui croit détenir la réponse, il n'est pas question de lui reposer la question ! Ce qu'il redoute par dessus tout c'est le doute... d'autant plus qu'il croit disposer de la solution, la solution de tous les problèmes, de la clé du mystère, de la lumière qui dispense de la lumière. En un mot : de la vérité!

Imagine : Les fanatiques

Il y a des fans de Nutella, qui à leurs yeux vaut de l'or. Comme il y a des fans de John Lennon, probablement les mêmes... Partout des fans, y compris des fleurs qui se fanent. Un grand nombre de supporters qui s'autoproclament des fans, se baptisent eux-mêmes "fanatiques" pour décrire cette passion qui les dévore comme l'aigle dévorait le foie de Pygmalion pour signifier son exaltation ou son amour sans bornes.

Du 11 septembre à Charlie Hebdo, une bifurcation historique

A Personne. "Le préjugé foncier est de croire que l'ordre, la clarté, la méthode, doivent tenir à l'être vrai des choses, alors qu'au contraire, le désordre, le chaos, l'imprévu, n'apparaissent que dans un monde faux ou insuffisamment connu, --bref sont une erreur ; c'est là un préjugé moral, qui vient de ce que l'homme sincère, digne de confiance, est un homme d'ordre de principes, et a coutume d'être somme toute, un être prévisible et pédantesque. Mais il est tout à fait impossible de démontrer que "l'en soi" des choses se comporte selon cette définition du fonctionnaire modèle"

La raison laïque contre la raison islamique

La raison laïque veut venir à bout de la raison islamique. La raison d'aujourd'hui voudrait réduire en poussière la raison d'hier. Quoi de plus logique que de vouloir s'en débarrasser : tout ce qui n'est pas moderne est archaïque. Un petit clin d'œil aux catholiques qui ont survécu à la séparation de l'église et de l'État et ont fini par rendre à César ce qui est à César et à prendre à Dieu ce qui est à Dieu. Que nous dit notre conscience politique ?

Du citoyen au consommateur

L’ancien peuple de France majoritairement agricole, élevé dans l’obéissance à Dieu, cette soumission quasi magique à l’irrationalisme de la tradition qu’était la monarchie du servage, se trouvait, de fait, beaucoup plus éloigné des idées rationalistes et républicaines que les bourgeois des villes.

Qui ne saute pas n’est pas Charlie !

Qui ne saute pas, n'est pas Charlie! Il ne faut surtout pas hésiter... Il faut sauter d'abord et réfléchir après Dîtes : je suis Charlie À suivre, sinon vous êtes poursuivi pour manquement envers le verbe être d'ici et pas d'ailleurs. On veut être enviés pour notre 11 janvier C'est le grand soir, le grand saut dans le connu Exit : l'inconnu, l'inconnaissable Les vrais citoyens n'ont pas besoin de vêtement ils manifestent tout nus homogènes et sans gêne. Tous ensemble ! Tous ensemble ! Hi! Hi! Hi! Avec un seul mot d'ordre : Les sots ne craignent pas la sottise!

A qui profite le crime ?

Au final, rien n’a vraiment changé. C’est même pire&;pire qu’avant la kouachiasse. Y avait pourtant de quoi ébranler la donne, de quoi subvertir la populace&; Mais, comment un tel massacre a-t-il pu suscité une si nauséeuse mascarade ?

Charlie…Un silence assourdissant

Ils vont tous manifester pour des valeurs, toute la classe politique, mais quelles valeurs? Heureusement certains viennent nous expliquer comment il faut penser, et rappellent que c&;est la laïcité qui est frappée par cet attentat: Faire en cette occasion l&;amalgame avec les chrétiens est un scandale que personne ne relèvera.

Tout ça pour une crèche…

En république de France, les polémiques à trois francs six sous ne manquent pas. La dernière en date, celle concernant l’installation de crèches dans divers bâtiments de l’administration, au conseil général de Vendée, dans la Mairie de Béziers. Les défenseurs de la désormais sacro-sainte laïcité n’attendaient que cela pour monter au créneau. Que nos laïcards