Peintures

Ligue des Champions

Le PSG va exploser !

Le PSG a déjà perdu... Il va perdre immanquablement. Il sera éliminé de la Ligue des Champions lamentablement. Et il y a des raisons objectives pour ne pas retenir ses lamentations et pour contenir notre déception :

PARIS PERDRA SON PARI

 
L'ironie du sport : que l'on soit faible ou fort, nul n'est maître de son sort. Le moindre grain de sable peut vous jeter par-dessus bord. On a beau être en vie, on n'est jamais à l'abri de la mort. À l'aller de ce huitième de finale de la Ligue des Champions, Paris n'a pas encaissé mais marqué 4 buts.

BLANC : la confession d’un bleu

Les Citizen l'ont emporté sur nous autres, mauvaises graines! Moi, Blanc Laurent, 51 ans, je me retrouve sur le banc ... des accusés Je veux bien jouer cartes sur table en disant que je plaide coupable Aurier a raison... je ne mérite point de lauriers. Je ne suis qu'un homme... qui fait la ronde Avec toutes les peines du monde. Je n'ai jamais su être un meneur d'hommes... Ni un exemple, ni un modèle, ni un guide... Je suis psychorigide... avide mais non impavide Je suis vidé, je l'ai toujours été... donc je suis vide Un peu raciste, un peu fétichiste... Mais je suis surtout défaitiste

PARIS QATAR BARCA

Vous permettez que j'utilise l'abréviation la plus répandue : P.Q (Paris-Qatar) pour vous dire que le pari est perdu contre le Barça ! Le jeu, la recette et le match. Trois missiles à domicile, il y a de quoi se sentir inutile... notre belle capitale s'en tire plus que mal. Comme quoi l'argent ne peut ni faire le bonheur, ni sauver l'honneur. Je ne vous l'ai pas encore dit ? Le football à un certain niveau, est une entreprise très aléatoire. Le hasard y règne en maître absolu. Les mauvaises langues, je veux dire ceux qui ne maitrisent pas la langue, vous diront que ça se joue sur des détails.

Barça – Psg = Valls – Sarko

C'est la rencontre de deux insupportables supporteurs À travers un match de poker-menteur Barça-PSG : les deux sont qualifiés : Mais on va juste savoir qui sera le premier ! Match de prestige qui ne valorise que la tchatche L'affrontement de deux vanités La capitale de la douleur sera opposée à la douleur capitale. Les deux ne reconnaitront jamais qu'ils ont déjà capitulé L'une derrière Madrid, l'autre derrière Marseille Tout comme nos deux hommes, ils ont déjà perdu d'avance Contre Le Pen et Juppé ! Pour l'un c'est trop tôt, pour l'autre c'est trop tard