mai 2018

MAI SANS TWEET

Ah ah ah !!! Je ris même si je n'ai pas envie de rire... c'est la vie qui me fait rire... En mai 68 les jeunes rêvaient de jouir sans entraves... En mai 2018, ils cherchent des entraves pour se réjouir... il n'y a presque plus de murs à détruire... ils ont même perdu les plans de la maison à construire.