Meir Dagan

Bibi forever

Une foule, probablement une horde, certainement des barbares, s’est réunie samedi soir à Tel-Aviv sur la place Yitzhak Rabin. De toutes les villes du pays, ils sont venus par cars spéciaux. Plusieurs dizaines de milliers de surexcités suintant la haine et n’ayant que l’invective à la bouche, avec peut-être aussi un mince filet de bave.