musulman

Islam : Vérité ou Liberté ?

On dit quand on ne sait pas quoi dire, que l'islam est une religion de soumission. Maudit soit celui qui le dit, juste pour avoir son mot à dire ! Mais admettons et plaidons pour cette soumission. Celle de la femme qui se voile ou celle de l'homme qui s'agenouille dans la rue et prie le Seigneur pour qu'il soulève un coin du voile.

Voilée à Paris, non voilée à Alger !

Je ne sais pas si vous connaissez cet auteur allemand qui a levé le voile d'ignorance sur tous nos tourments en assimilant la vérité au dévoilement. Autrement dit la vérité vraie est toujours déjà voilée et il faut étudier bien longtemps pour apprendre et comprendre pourquoi il n'est pas bon de lui arracher son voile.

DÉCATHLON : Hijab et Irhab

Même ceux qui ne font pas partie des gens du livre (Ahl Al Kitab) n'auront aucun mal à traduire ce glissement sémantique ou pathologique du voile de la pudeur (Le Hijab) au voile de la peur (El Irhab). Sans jeu de mots : on assimile le voile de la peur à la peur du voile. C'est de plus en plus lisible sur la toile.

LE PREMIER MUSULMAN

Avant Abraham, on ne savait pas ce que c’était qu’un drame intérieur. La conscience malheureuse n’avait pas conscience d’être malheureuse. Les cœurs battaient sans savoir pourquoi ils battaient. Nul n’avait encore entendu parler de Dieu. On se contentait de brûler à petit feu en sondant l’état des lieux sans se soucier des cieux.

M…

 

M...

Si je dis que j’ai plus d’une raison de t’aimer, ce ne serait pas raisonnable. Si je dis que je n’en ai aucune, ce ne serait pas aimable. Parce qu’en vérité, je n’en ai qu’une… une et une seule raison de t’aimer. Et pas n’importe laquelle. Je dirais que c’est celle qui laisse des séquelles…

YA LATIF : Mot-clé pour ne pas sombrer !

Nous autres français on pratique pas ou mal l'arabe. On sait ce que c'est qu'un "KIF", le substantif qui fait plaisir ; le verbe "KIFFER" comme pour se donner du plaisir ou le composé : "KIF-KIF" qu'on utilise juste pour dire qu'on est pas "KIF-KIF" et c'est définitif... Je vais essayer d'enrichir ce petit vocabulaire en disant "YA LATIF".

Le ras le bol d’une musulmane !

  La sentence de quelqu'un : (Fawzia Zouari, écrivaine, journaliste tunisienne, docteur en littérature française et comparée de la Sorbonne a publié cet article ras-le-bol dans Jeune Afrique) " Il y a des jours où je regrette d’être née arabe.

Kanté musulman

La France a remporté la coupe du monde. Une coupe pleine de toutes les avidités. Et Dieu merci, elle a débordé du bon côté. Du côté français diront les bons français. Du mauvais côté diront tous ceux qui n'ont pas toutes leurs facultés car ils ont une toute autre approche de ce franc succès.

Quel horizon pour l’Islam en France ?

Quel horizon pour l'islam en France ? On se posait la question. Ça y est. On ne se la pose plus. On a la réponse. En guise d'horizon, trois propositions sont désormais à l'étude.   a- renforcer l'apprentissage de l'arabe à l'école b- taxer les produits Hallal c- Créer une association pour le financement du culte musulman...   Cela s'adresse bien entendu à tous les incultes...

AÏD MOUBARAK

Il y a quelqu'un qui frappe à la porte À la porte de notre maison, de notre occident, de notre civilisation C'est un petit noir musulman. Il vient d'un pays dont on n'a même pas voulu retenir le nom Tous les grands se contentent de lui dire NON!   C'est peut être immonde mais on ne peut pas accueillir toute la misère du monde!!!!

Régime RAMADAN

Ayons du baume au cœur, puisqu'il n'est pas question d'exil, mais de royaume. Puisqu'au mois de Ramadan, on est censé devenir plus royaliste que le Roi. C'est en ce sens qu'il s'agit bel et bien de régime... et peut être bien du meilleur régime qui soit... Régime  à suivre... ou à vivre comme si on était Roi.

Le menu du Ramadan

Vous vous attendez à quoi au juste ? What did you expect ? Que je garnisse votre palais ? Ou que je vernisse le profil des plus fins gourmets ? Je vous rappelle que Ramadan est fait pour que l'on cesse d'être gourmand. Il faut être bête pour croire que les joies de la table font partie de la fête...  

Pourquoi faire Ramadan ?

Le mois de Ramadan, c'est le buisson ardent du Musulman... qui voit le croyant ouvrir son cœur pour laisser passer la lumière. Que la Lumière soit ! Mais pour que ce soit le cas, il faut avoir la Foi... rien que la Foi... mais toute la Foi et la Lumière sera. Qu'est-ce que la Foi ?

La flamme du Prophète

Le papillon se demande en tournant en rond : Qui peut prétendre atteindre son but, s'il ne se moque pas de la chute ?   Le prophète nous avait pourtant prévenus... mais en vain, je crois "Éloignez-vous du feu, éloignez-vous du feu" dit l'envoyé de Dieu La lumière que vous voyez n'est pas la vraie lumière ! Elle ne vous promet pas la paix mais la guerre Pas la cime mais l'abîme Le leurre plutôt que le bonheur...  

Le grand oral pour une musulmane

Je vous prie de m'excuser... m'excuser de me présenter devant vous pour le grand oral. En tenue de bain... ce n'est pas parce que je l'appelle Médine... mais parce que tout de suite après... j'ai piscine. Ça fait longtemps que j'attends ce moment pour dire pourquoi, pour dire comment certains Français n'aiment pas la France.

Pauvre Jérusalem

Je désapprouve dit la France Je n'approuve pas dit l'Allemagne Je réprouve dit la Grande Bretagne Jérusalem ne peut faire l'objet d'une décision unilatérale. C'est ainsi que les faux culs ont ouvert le bal, avec des noms propres et des mains sales... ils ne compatissent pas... ils se réjouissent.

les arabo-musulmans

  Tant de haine, Autant de haine... pourquoi? De quoi a-t-on peur ? De se soumettre à leur soumission? De finir nous aussi par répondre À l'appel du même ciel? Phobie ou folie? Parfois, j'ai l'impression Qu'on fait semblant De stigmatiser la forme Pour exploser le fond Et les mépriser pour de bon. Et sous prétexte qu'ils risquent De nous envahir Nous nous sentons obligés De les avilir... Les réduire pour les empêcher De nous conquérir.

ISLAM – Interview – La parole est aux Salafistes !

Le monde médiatique unanime promeut un tableau exclusivement négatif du Salafisme, généralement considéré comme une « déformation » de l’Islam. Une approche qui ne donne jamais la parole aux principaux intéressés, dont l’argumentaire est totalement absent du débat ; une approche qui, dès lors, ne permet pas d’appréhender les motivations de ces dizaines de milliers

Jour-assis dans le parc

Moi: bonjour madame ou mademoiselle ? Elle: Rebelle, s'il vous plaît, Rebelle Moi: voulez-vous nous dire un petit mot sur le fondement de votre mouvement? Elle: "Jour-assis dans le parc" est né le jour d'après... nuit debout pour signifier aux autorités que désormais le mécontentement a changé de camp et c'est parce que nous sommes contents que vous ne le serez plus. Moi: mais vous êtes contents de quoi? Elle: contents d'exister, contents de le manifester et contents de vous mécontenter. Vous êtes bien dans la merde maintenant ?

L’Occident réédite le démon

L'Allemagne vient de rééditer "Mein Kampf" d'Adolf Hitler. Il suffit de le relire et c'est ce que j'ai fait pour y découvrir le monstre qu'il fut, le monstre qu'il était. Il est débile mental par dessus le marché. C'eut été plus subtil d'écrire et de décrire sa pathologie autrement qu'il ne le fit.

Rien ne s’excuse, tout s’explique !

Maintenant si tu tires dans le tas L'état te coupe les deux bras! Sans chercher à savoir si tu es dans un bon ou mauvais état... Ta raison a beau crier, on ne lui cèdera pas un iota. On ne s'embarrasse plus avec la question des fondements Seul importe le rendement. La nouvelle éthique rejette la logique! Elle ne supporte plus ses vieux principes Le principe de raison suffisante Qui stipule que rien ne se fait sans raison. Mais rien n'y fait, on ne retiendra que les effets On regarde le mal que ça fait Mais non pour quoi ça fait mal...

Rien ne justifie l'horreur

Provocation

Hé man Pourquoi veux-tu épouser cette musulmane ? Tu n'as pas d'autre fantasme que cette Narimane ? Je n'ai pas dit qu'elle était une mauvaise Reine Mais... mais que tu me faisais de la peine... C'est parce qu'elle t'a dit NON Que tu t'accroches à son être, à son visage, à son nom ? Pourquoi te soumettre à une soumise ? Qui ne te désire pas, ne t'aime pas, qui te méprise ? Elle n'a d'yeux que pour son Dieu, d'élan que pour son prophète Où est ta victoire ? Préfères-tu la défaite ? Je ne vois pas ce qui peut te divertir auprès d'un être qui ne cherche qu'à te convertir ?

Houellebecq : une imposture littéraire

Privilège du pamphlétaire il est le premier à donner des coups ; la politesse veut qu’ensuite on lui rende au centuple. Tout ça est de bonne guerre. A moi donc l’honneur de dézinguer le dernier roman de Michel Houellebecq, Soumission, avant de recevoir les salves de ses dilettantes. De toute façon, quelle littérature peut se targuer d’une adhésion unanime ? Même le Voyage de Céline trouve ses détracteurs…

L’islam radical

J'ai rencontré un vrai théologien... russe et musulman... J'en ai profité pour aborder avec lui le sujet le plus controversé de l'actualité; celui qui tourne autour de l'islam radical. La fête du sacrifice était tout indiquée pour se poser ce genre de question. - qu'est-ce qui distingue le bon du mauvais musulman ? Le professeur m'a ri au nez, parce que la question est pour lui sans objet. La seule distinction qui retient l'attention, me dit-il, c'est celle que l'on peut faire entre musulmans et non-musulmans.

Dialogue avec un réfugié

(le téléphone noir sonne l'heure) Personne : Allo... vous êtes toujours là ? Le réfugié : oui toujours là Personne : Marhàbà Le réfugié : merci... je vous dois à vous et à tous ceux qui sont comme vous, une fière chandelle... même si je n'ai pas encore réussi à obtenir mon statut de réfugié, je me sens presque libre! Personne: vous parlez encore mieux que moi le français, où l'avez-vous appris ? Le réfugié : on avait des écoles enviées par le monde entier avant que ne s'installe le merdier ! Personne : vous voulez dire que c'est encore plus dur pour vous autres chrétiens?

La rue, vérité du peuple

    Fin 2008, Michel Onfray, dont certaines réflexions valent sincèrement le détour &; n’en déplaisent à certains ! -, Michel Onfray donc, rédigeait ce petit texte croustillant. Aujourd’hui il n’y a pas une virgule à changer, sinon quelques noms à intervertir. Ceci expliquant alors cela&;

Un islam et trois musulmans

Il n'y a qu'un islam. Il n'y a qu'une parole. Il n'y a qu'un Dieu. Même si pour l'attester, nous ne sommes pas nombreux à être ou ne pas être "amoureux de Dieu". Il n'y a qu'un islam, mais trois types de musulmans : Le curieux, le furieux et le glorieux. Le paradis n'est promis qu'à un seul d'entre eux : Celui qui a compris, qu'il lui reste tout à comprendre... Tout à apprendre, tout à entreprendre entre autres : voir ou entrevoir jusqu'à quel point l'univers est parfait... Infini tout en étant achevé. Et tous nos maux finiront par être absorbés par le Bien.

Les infos dont on parle peu n°84 (21 février 2015)

Nous mettons à votre disposition toutes les semaines quelques informations passées totalement inaperçues dans nos médias mais qui peuvent être importantes. Les infos dont on parle peu n°84 (21 février 2015) par agenceinfolibre Nos liens: Infos internationales Ukraine: combats de rue dans Debaltseve Washington condamne Moscou, Ottawa annonce des sanctions Photos truquées de militaires russes

Fresque Ramadanesque

Parmi les causes perdues, j'ai toujours retenu les plus dignes d'être défendues. Je sais que pour la plupart le devoir n'a plus de sens. Surtout pour ceux qui n'ont jamais eu le sens du devoir qui consiste à rendre à César, ce qui appartient à César sans s'en prendre à son Dieu. À chacun selon son dû... Faisons au moins comme si nous pouvions nous rendre une justice que personne ne nous a rendue. Je ne vais pas refaire le procès que l'on fait à l'islam, parce que nul n'a intérêt à se mesurer à la force d'un préjugé.

Mariage pour personne !

Une semaine après le Grand salon du mariage de Paris et, la veille d’une nouvelle Manif pour tous, Diktacratie.com tient à rappeler sa position quelque peu singulière sur le sujet. Le débat est donc rouvert&;     Le mariage pour tous ? Une belle connerie ! Une de plus qui institue le malheur des hommes en postulant son bonheur.