Mylonite

FRANCE : Pour qui sonne le glas ?

Comme son conjoint ne trouve pas les moyens de subvenir à ses besoins, la putain le trompe avec le dernier pingouin. C'est ainsi que la France s'est toujours donné bonne conscience. Depuis 1789, elle cherche ses origines, tantôt dans la poule, tantôt dans l'œuf. Elle s'imagine éclairer toute l'humanité. Peut-être parce qu'elle confond lumière et électricité. Plus royaliste que son roi, elle n'a pas hésité à le décapiter. Pour paraître belle, elle se rebelle. Pour elle, il n'y a pas de différence entre être et paraître. Elle est ce qu'elle paraît être.

Immigrés et immergés

En somme, il y a trois interprétations : la tienne, toi qui me regardes, la sienne qui ne nous regarde pas et la mienne qui ne regarde que moi. On va les examiner sans égards, en prenant un sujet au hasard : "submersion migratoire". Ce qui laisse déjà entrevoir que nous sommes attaqués de toute part et qu'il va falloir se défendre, d'autant plus que le mal vient d'en dessous et risque de nous passer dessus.