Noël

AÏD SAÏD POUR LA FRANCE

France, pourquoi veux tu que je t'encense ? Tu m'en veux de ne pas prendre ta défense Et ça t'offense de ne pas m'entendre chanter : la France aux français Je le ferais dès que je te verrais te prononcer pour une Palestine aux palestiniens...Wallah ! AMAN AMAN AMAN AMAN...   France, pourquoi veux-tu me persuader que tu es menacée ?

Qui est le Père Noël ?

On me demande de dire qui je suis ? Je suis ce qu'on me demande de dire qui je suis, ni plus, ni moins. Je suis un costume. Je suis une coutume... tantôt le marteau, tantôt l'enclume. Je peux être rayé d'un trait de plume. Tout est dans ma tête, armée ou programmée, pour être à mi-chemin entre mensonge et vérité!

La petite vendeuse de scénarios

Mon Dieu, suis-je obligée de mendier ? Il fait froid et mon amour propre est à l'étroit. Je ne crois pas que la précarité puisse être surmontée une bonne fois pour toutes... La charité est passagère mais non salutaire, elle étanche la soif mais ne la retranche pas... elle panse la plaie mais ne compense pas la douleur... elle remonte le moral mais ne démonte pas le mal !  

Une bonne nouvelle pour Noël

Mission accomplie... j'ouvre ma mallette Je vous avoue que je suis ravie d'avoir été au bout de cette enquête. Je crois que vous allez devoir faire peau neuve Parce que je dispose enfin de la preuve La plus accablante... la plus troublante...La plus surprenante... Qu'il m'ait été donnée de découvrir. La preuve qui justifie toute épreuve Elle est écrite noir sur blanc... sur une feuille de papier Qui a échappé à toutes vos investigations Un petit reçu qui est passé inaperçu Ça y est, je l'ai, je la déplie et je lis : Dieu existe Plus besoin de le croire, maintenant on le sait.

Action féministe contre les stéréotypes de genre dans un magasin de jouet

Trois collectifs féministes : Georgette Sand, les Effrontées, et la Barbe, s&;étaient donnés rendez-vous samedi 13 décembre à Paris afin de protester contre ce que ces militantes considèrent comme une promotion des stéréotypes de genre par les fabricants et les distributeurs de jouets.

Tout ça pour une crèche…

En république de France, les polémiques à trois francs six sous ne manquent pas. La dernière en date, celle concernant l’installation de crèches dans divers bâtiments de l’administration, au conseil général de Vendée, dans la Mairie de Béziers. Les défenseurs de la désormais sacro-sainte laïcité n’attendaient que cela pour monter au créneau. Que nos laïcards