Omar Raddad

Maître de sa vie

Voyez comme ils transpirent la médiocrité. Hommes-chiens dont le pouvoir n’est que le fruit de leur servitude. Notre ami le plus lumineux a quitté ce monde pour un autre, laissant celui des ténèbres ici-bas, où nous demeurons, où les hommes libres et libérateurs sont forcément à la fois des nazis, des terroristes, des dictateurs.