peur

Je suis Münster

Oui je suis Münster Et je me sens solidaire avec tous ceux qui refusent de se laisser faire. Non, je ne vais pas me taire, je ne cherche pas à plaire J'appelle hamster, un hamster Je sais encore distinguer la foudre du tonnerre Et oui, moi je suis pour interdire la folie, l'enrayer du pays.  

Qui a peur de qui ?

Je n'ai pas peur... Je n'ai pas peur de vous dire que vous avez peur. Avez-vous peur de perdre la guerre ? Ce n'est pas une question que je vous pose : C'est la question qui s'impose à votre vision du monde qui implose. La guerre contre le terrorisme, la guerre contre le fanatisme, la guerre contre la barbarie...vous l'avez peut-être déjà perdue?

C’est quand le prochain attentat ?

Journaliste : Mme la dépitée, vous avez été nombreux et nombreuses à voter la Loi qui vous autorise à prolonger l'état d'urgence... alors heureuse ? La députée : oui à la fois pour la France et pour nos finances... c'est facile à comprendre : on ne peut faire de réforme sans déformer la réalité... c'est ainsi, on ne transforme pas les hommes, on peut tout au plus les rendre conformes à notre schéma de pensée. Journaliste : en leur vendant l'insécurité ?

L’arabophobie

Il y en a trop, et trop c'est trop... c'est le troupeau. Fauteurs de troubles et auteurs de tous les débordements... Les arabes sont le seul obstacle qui nous sépare de nous-mêmes. Leur nature est incompatible avec notre culture. Leur culture incompatible avec notre nature. C'est cette ligne de fracture projetée sur notre écran inconscient qui va devenir notre tourment national et engendrer ce qu'il est convenu d'appeler : notre islamophobie... qui est la peur du musulman parce qu'il est arabe.

FRANCE – GALE

Vous imaginez la peur, la stupeur, la terreur ? Ça va vite avec la rumeur : la France a la gale Pas la peste ni le choléra mais la gale... Qui lui vient de l'extérieur mais qui la ravage de l'intérieur À part quelques mesquins qui se frottent les mains Toute la population a envie de se gratter Dans un concert, dans un bal masqué ou sur la terrasse d'un café Ça démange, ça dérange surtout les étrangers Qui se sentent regardés, épiés, suspects... Parce que le mal est transmis, il n'est pas d'ici Il vient d'ailleurs... pour notre plus grand malheur

The 3 AM Call Panetta Fears The Most

En lisant ceci, on se rend bien compte que si c'était vrai, s'il y avait si "tant enormément beacoup" de terroristes menaçant, on aurait des attentats ! On aurait des coupables en prison ! Ce qu'on a ? Des assassinés... Tout ça c'est de la fiction, et leur travail, à ces "panetta" à minuscule, c'est de recruter. Après tout, un internet éteind, ce serait amusant.
Secretary of Defense Leon Panetta has many things to worry about – Al-Qaeda, domestic “lone wolf” terrorists, and even Iran getting a nuclear bomb an wiping Israel off the face of the earth.