Philippot

Les fins du F.N.

Islamisme, insécurité, identité : c'est le tiercé gagnant... dans l'ordre comme dans le désordre. Avec une légère substitution  l'islamisme s'est substitué à l'immigration. Avec le nouveau F.N. qui retrouve l'ancien, on ne peut ni dire, ni faire de la politique autrement, sans que cet AUTRE particulier qu'on appelle l'étranger, soit présent, omniprésent... pour déranger toutes les pupilles de la nation.

Des boulettes pour 2017

L'action se situe dans la rue C'est une ruée, la plus célèbre des ruées vers la rue La rue du Faubourg Saint Honoré. C'est le passage obligé pour les hommes engagés Qui veulent faire de la politique leur métier... Et de l'argent public, leurs deniers ! Ils font le trottoir pour se faire voir et valoir Ou faire étalage de leur amour du pouvoir. Avant de prendre les armes Ils se croient contraints de vendre leurs charmes, Exhiber leurs atouts dans ce vacarme... Chacun, chacune Vise la lune ! Ils sont tous atteints Par je ne sais quelle folie de grandeur Ils sont tous là, ils en sont tous là

L’arche de Noah

Noah, le vieux Noah est peut-être contesté. Il reste incontestable. Il fut le premier et le seul à gagner Roland Garros, à hisser très haut le drapeau d'un pays qui ne l'a pas toujours chéri parce qu'il vit et a toujours vécu avec ses joints à la jointure de deux pays, de deux continents, de deux mouvements : le tennistique et la musique. La prose du monde a toujours eu horreur de la poésie. Elle confond ambivalence et ambiguïté. Double identité et double faute. Métis et mauvais service.

Ukraine / Néonazis : clash Guetta-Philippot (France Inter)

Vous notez le raisonnement : 1/ il n&;y a jamais eu de néonazis au Parlement ni au gouvernement, c&;est de la propagande russe 2/ et en plus, ils en sont sortis en décembre 2014 (bon, ils ont largement contribué au déclenchement de la guerre dans le Dombass, mais bon&