rébellion

Mes parents-thèses

Maman vit selon ses désirs. Papa vit selon ses principes. Sans être Électre, ni Œdipe, je me suis toujours posée la question de savoir lequel des deux a le plus de chances de s'y retrouver ou comme on dit de réussir sa vie. Ma mère qui exprime un règne animal, ou mon père qui imprime un ordre moral ? Comme j'étais une enfant révoltée, les deux m'insupportaient... énormément. Je prenais l'une pour une putain et l'autre pour un pantin. La putain qui ne vit que selon ses envies et le pantin dont l'avis est dépourvu de vie et dicté quoi qu'il en dise par d'autres que lui.

Tous rebelles

Rebelle est sans doute le terme le plus galvaudé avec celui de facho. Pas une célébrité, même chez certains politiques, qui ne se vante d’être un rebelle, qui prétende en guise de cursus avoir été un cancre à l’école. Quand on pense à ce qu’il faut de servilité et de bêtise pour faire carrière dans ces métiers d’animation, il est permis d’en douter : cancre non, médiocre tout au plus.

Qui sont les rebelles de l’Empire ?

Souvenez-vous la colère de ces peuples en Tunisie, en Egypte et en Lybie. Souvenez-vous avec quelle confusion nous compatissions pour ces rébellions d’ailleurs. Il y eut d’abord dame patronnesse Alliot-Marie proposant ses services de cognes pour épauler la dictature tunisienne et qui, face à l’opinion majoritairement hostile, retourna sa veste avec une diplomatie quelque peu opportune.