Ramadan

Le plus beau conte de Ramadan : AL HAWA WAL FANA

Al Hawa demanda la main de Fana. Et l'heureuse élue acquiesça. Elle découpa sa main et la lui donna. Al Hawa désirait vivre pour elle. Fana voulait mourir pour lui. C'est ce qui rend l'amour de ces deux individus plus qu'absolu...il s'éprend et ne se méprend pas...

L’Algérie est à jeun

L’Algérie est à jeun. Elle a faim et soif de justice. Or elle ne trouve que des caprices à se mettre sous la dent… comme cette opposition stérile ou débile qui oppose les jeûneurs aux non jeûneurs. Les uns réclament au nom de la liberté, le droit de dé-jeûner en paix…

Ramadhan… en attendant.

Ramadhan est là pour réactualiser notre bonne foi. Une remise à jour du lien entre moi et moi par l'entremise de la loi. Ramadhan est là pour que la moindre de nos paroles, la moindre de nos actions, soit bien entreprise. Seules, les meilleures sont permises et la vigilance est de mise.

De la retenue pour Ramadan

Tu as une parabole ? Non! Pas de bol.. Je vais t'en raconter une, pour que tu me colles un peu moins et que tu t'envoles un peu plus. Il était une fois un prophète, que les mauvaises langues appellent Mahomet... le jour même de son anniversaire, il fut contraint d'affronter le plus dur des adversaires...

Polanski, Ramadan, Depardieu

Il y a quelque chose en nous... qui peut toujours mal tourner... Comment on l'appelle déjà ? La liberté... ce qui nous rend dignes et en même temps fragiles à souhait... Mauvais signe : c'est avec cette même liberté qu'on court le risque de se perdre, de se damner ou d'être condamné. Quelque chose en nous qui peut toujours basculer... du bon comme du mauvais côté.

LA NUIT DU DESTIN

Louée soit sa volonté ! Je prie le Seigneur pour que sa volonté absorbe la mienne Pour que ma volonté se résorbe dans la sienne.   C'est comme si toute approche de Dieu avait lieu, lors de cette fameuse nuit du destin du 27ème jour du mois de Ramadan... La nuit la plus lumineuse, qui vaut davantage que 30 000 nuits. La nuit où l'œil de la Foi perçoit comme en plein jour...

Fondamentalist

La guerre est déclarée entre les fondamentalistes et les formalistes. Quelques pistes de réflexions vous permettront peut-être de choisir votre tête de liste. On enlève ce qui relève de la posture ou de l'imposture pour ne pas tomber dans la caricature, et on prélève juste l'essentiel. On va assister à une sacrée partie d'échecs. Disons que les blancs sont fondamentalistes et les noirs formalistes. La fondamentaliste : à fond la forme... on y va Diva! La formaliste: je t'informe qu'il n'y a pas de fond La fondamentaliste : tu es mal informé de prendre la forme pour le fond.