sans catégorie

Chroniques numéro 1 en diktacratie !

Peut-on dire la vérité en démocratie ? Pourquoi personne ne se souvient de ce qu’il a fait le 29 septembre 2008 ? Qui de Sarko ou Hollande est le pire criminel de guerre ? Comment Chavez organisa-t-il une politique en faveur de son peuple ? Pourquoi nos élections présidentielles engendrent-elles toujours un bipartisme congénital ? Pourquoi être socialiste aujourd’hui ça n’est pas voter pour le candidat socialiste ?

La représentation est une imposture !

Ca fait quatre ans qu’on tente d’expliquer, de démontrer en quoi l’élection alimente notre servitude politique. « Pas de substitut au pouvoir du peuple » ; « la représentation est une imposture » ; « au pire nos élus sont corrompus, au mieux à vendre » ; quel banquier s’est plaint du suffrage universel ? ». Quatre ans qu’on a beau faire, il n’empêche la mascarade persiste. Notre diktacratie s’en porte même à merveille.

Contre le travail jusqu’à 67 ans !

Sourd à la grogne populaire et aux mobilisations de rue répétées, le conseil des ministres de Belgique a adopté l’avant-projet de loi portant l’âge de la retraite à 67 ans pour l’horizon 2030. Une mesure absurde, inconséquente et inopportune quand 600 000 belges sont déjà touchés de plein fouet par le chômage. Une orientation qui pourrait concerner à terme toute l’Europe.

Ramasse tes dents et casse-toi pov con !

La plume sifflante, l’ex-première courtisane de l’A-France n’a pas tardé à jeter sur le papier une flaque de diarrhée vengeresse dont les relents n’ont pas fini d’incommoder au Palais ; Babar l’a mauvaise, on le comprend bien, et lorsque l’on prend la peine d’envisager la somme des haines rabiques que nourrit sa sainte face partout dans le pays, on ne peut faire autrement que d’être un peu embêté pour lui aussi. C’est que l’on est chrétien après tout.