santé

Covid-19 : Certaines formes graves ont-t-elles un impact sur la fertilité masculine ?

Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises (CNN) Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Reproduction, les cas sévères de Covid-19 pourraient avoir un impact sur la qualité du sperme, et donc sur la fertilité masculine. « Ce rapport propose la première preuve directe à ce jour que l’infection par la COVID-19 altère la qualité du sperme et le potentiel reproductif masculin », indique l’étude.

Covid-19 : Un début d’amélioration de la situation ? Par Olivier Berruyer

Cette semaine, nous constatons ce qui semble être le début de la décroissance des contaminations &; et qui devrait se confirmer la semaine prochaine. Plan du billet :

Covid longs : Le Dr Fauci lance une initiative nationale pour étudier les symptômes et séquelles

Source : Traduit par les lecteurs du site Les Crises Le gouvernement américain lance une initiative à l’échelle nationale pour étudier les patients atteints de la COVID-19 qui souffrent de symptômes résiduels des mois après leur guérison, communément appelés COVID long, a déclaré le Dr Anthony Fauci lors d’un briefing à la Maison Blanche.

Diabète, une addition salée | ARTE

Source : Comment mieux prendre en charge les patients atteints de diabète, une maladie chronique qui touche de plus en plus de personnes dans le monde ? Menée sur trois continents, une enquête fouillée sur une situation alarmante.

Covid-19 : L’importance de la transmission par aérosol

Source : ; Linsey Marr
Linsey Marr est Professeure d’ingénierie spécialisée dans la transmission des virus par voie aérienne, la qualité de l’air et les nanotechnologies.
Voici un résumé de mon témoignage sur la transmission aérienne de la Covid-19.

Pandémie Covid-19 : Comment Macron nous envoie dans le mur. Par Olivier Berruyer

Cette semaine, nous constatons la poursuite de la très forte hausse des contaminations, conjuguée à une inquiétante hausse des entrées en réanimation, notamment en Île-de-France. Comme il était annoncé pour la mi-mars, l’épidémie s&;emballe et les variants progressent toujours, nouveau signe de la gestion plus que calamiteuse du gouvernement. Plan du billet :

Covid-19 : Virus 3 – Macron 0. Par Olivier Berruyer

Cette semaine, nous constatons une très forte hausse des contaminations, conjuguée à une inquiétante hausse des entrées en réanimation, notamment en Île-de-France. Comme il était annoncé pour la mi-mars, l’épidémie s&;emballe et les variants progressent toujours, nouveau signe de la gestion plus que calamiteuse du gouvernement. Plan du billet :

Pandémie Covid-19 : grave situation en Île-de-France et dans le Nord – par Olivier Berruyer

Comme attendu, nous constatons cette semaine une reprise des contaminations. L’épidémie reste à des niveaux inquiétants, 400 personnes meurent chaque jour depuis plus de 100 jours, et les variants progressent toujours, nouveau signe de la gestion plus que calamiteuse du gouvernement. Plan du billet :

Pandémie Covid-19 : la situation s’aggrave en Île-de-France et dans le Nord – par Olivier Berruyer

Comme attendu, nous constatons cette semaine une reprise des contaminations. L’épidémie reste à des niveaux inquiétants, 400 personnes meurent chaque jour depuis plus de 100 jours, et les variants progressent toujours, nouveau signe de la gestion plus que calamiteuse du gouvernement. Plan du billet :

Stratégie « Zéro-COVID » : Apprendre des meilleurs face à la pandémie

Source : Traduit par les lecteurs du site Les Crises Alors que de nombreux pays continuent à lutter contre une troisième vague de Covid-19, Hong Kong subit sa quatrième vague et envisage les cinquième et sixième ; tous les gouvernements et les autorités de santé publique devront rester ouverts à toutes les nouvelles idées pour contrôler la pandémie.

Pandémie Covid-19 : Pourquoi nous allons probablement vers un confinement

Comma attendu, nous constatons cette semaine une reprise des contaminations. L’épidémie reste à des niveaux inquiétants, 400 personnes meurent chaque jour depuis plus de 100 jours, et les variants progressent toujours, nouveau signe de la gestion plus que calamiteuse du gouvernement. Plan du billet :

Pandémie Covid-19 : où en sommes-nous ? (au 18 février)

Nous constatons cette semaine une baisse des contaminations, probablement multifactorielle, comme nous allons le voir. Cependant, l’épidémie reste à des niveaux inquiétants, 400 personnes meurent chaque jour depuis plus de 100 jours, et les variants progressent toujours, nouveau signe de la gestion plus que calamiteuse du gouvernement. Plan du billet :

Pandémie Covid-19 : où en sommes-nous ? (au 9 février)

Nous relançons aujourd’hui notre suivi Covid (interrompu en raison de modifications des sources des données). L’épidémie stagne à des niveaux inquiétants, 300 personnes meurent chaque jour depuis 100 jours, et les variants progressent : sans grande surprise, le gouvernement poursuit sa gestion calamiteuse.

États-Unis : Inquiétude sur la fiabilité des tests rapides chez les personnes asymptomatiques

Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises Une comparaison directe entre les tests de laboratoire et les tests rapides de détection des coronavirus a suscité des réactions mitigées des experts, qui ont exprimé des inquiétudes quant à leur précision.

Covid-19 : La sensibilité des test est secondaire par rapport à la fréquence du dépistage

Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises Daniel B. Larremore, Bryan Wilder, Evan Lester, Soraya Shehata, James M. Burke, James A. Hay, Milind Tambe, Michael J. Mina, Roy Parker&; DOI : 10.1126/sciadv.abd5393

Covid-19 : En Italie, le virus circulait bien plus tôt que supposé

Source :, 16-11-2020 Traduit par les lecteurs du site Les-Crises Le nouveau coronavirus circulait en Italie en septembre 2019, selon une étude de l’Institut national du cancer (INT) de la ville italienne de Milan, signalant qu’il pourrait s’être propagé au-delà de la Chine plus tôt que prévu.

Que sait-on de l’origine de la Covid-19 : la piste du vison

Cet article que nous publions aujourd’hui montre que les fermes à fourrure de Lombardie et d’Aragon pourraient avoir joué un rôle bien plus important qu’imaginé dans la crise actuelle du coronavirus.

Covid-19 : vacances scolaires et couvre feu. Enfin un espoir ?

Ce virus nous réservant sans cesse des surprises, la situation semble s’être nettement améliorée es derniers jours, comme nous allons le voir. Nous vous présenterons également nos simulations mises à jour (avec différentes hypothèses) sur l’évolution de la situation en novembre, plus optimistes que les précédentes.

I. La situation au 3 novembre

La situation en France est toujours la pire d’Europe :

Suède : La réponse face à la Covid-19 est un échec cuisant, un anti-modèle pour le reste du monde

Source : Traduit par les lecteurs du site Les-Crises
Kelly Bjorklund est écrivain et militant des droits humains, il travaille depuis deux décennies dans le domaines des politiques publiques et la défense des droits conjointement avec des élus, la société civile et les médias. Andrew Ewing est professeur de biologie moléculaire et de chimie à l’université de Göteborg, il est membre de l’Académie suédoise des sciences.

Pandémie Covid-19 : voici comment nous allons droit dans le mur, pour la deuxième fois

Comme nous le craignions, la situation devient vraiment très grave. Au vu de la situation, nous vous présenterons ici pour la première fois nos simulations sur l’évolution de la situation en novembre.

I. La situation au 26 octobre

La situation en France est la pire d’Europe :

Pandémie Covid-19 : où en sommes-nous ? (au 17 octobre)

La situation devient alarmante : nous avons dépassé les 20 000 cas testés positifs par jour (en moyenne hebdomadaire). Cela signifie probablement autour de 60 000 à 80 000 cas en réalité, soit près de 2 millions de cas chaque mois à ce rythme&; L’épidémie est cruelle. Au dernier point, du 6 octobre, je commençais, plein d’espoir, par « Enfin une bonne nouvelle ! L’épidémie a cessé sa croissance ».

VICTOIRE pour les Vulnérables Covid-19 !

Comme nous vous l’avions annoncé , nous avons déposé un recours devant le Conseil d’État pour faire annuler le ayant supprimé la protection des personnes vulnérables Covid-19.

Non-protection des vulnérables Covid-19 : Les 30 erreurs scientifiques du gouvernement

Un chiffre qui résonne comme un véritable scandale : la suppression de la protection des personnes vulnérables résulte de l’accumulation d’une trentaine d’erreurs scientifiques de la part du gouvernement français&; Le Gouvernement a fourni un document au Conseil d’État afin d’expliquer sur quelles bases scientifiques il avait décidé de réduire la liste des personnes vulnérables protégées.

Non-protection des vulnérables Covid-19 : Les 40 erreurs impardonnables du gouvernement

Un chiffre qui résonne comme un véritable scandale : la suppression de la protection des personnes vulnérables résulte de l’accumulation d’une quarantaine d’erreurs du gouvernement&; Plan : ">I. Contexte ">II. Où en sommes-nous ?

Pandémie Covid-19 : où en sommes-nous ? (au 6 octobre)

Enfin une bonne nouvelle ! L’épidémie a cessé sa croissance, comme vous allez le voir. Et comme il s’agit du premier suivi Covid-19 du mois, nous vous présentons la version complète.