sarkozy

Pouvoir et caricature

Quatre hommes illustrent le rapport entre pouvoir et caricature. Comme quoi on ne peut faire le portrait de la force, sans forcer le trait... sans exagérer, sans surcharger un peu, beaucoup, énormément.

Hollande a eu tout le monde !

Fillon vient de révéler le fin mot de l'histoire : Si la France et les Français sont devenus la risée du monde entier, c'est à cause du locataire de l'Élysée. C'est Hollande, le biaiseur-né, qui les a tous biaisé... au point qu'ils ont fini par friser le ridicule... Sarkozy, Valls, Hamon et maintenant Fillon ont été et sont désormais ses dernières victimes sur lesquelles plus personne n'ose miser ; Parce que Monsieur le Président a scénarisé leur descente en enfer. En le révélant Fillon prouve qu'Hollande a eu raison de le faire...

La Tragédie Française

 
La tragédie française n'a rien à envier à la tragédie grecque. Il y a le même tiraillement entre devoir et pouvoir. La même dette. La même requête. On ne s'en sort pas parce qu'on ne cherche pas à s'en sortir. On ne désire ni vivre, ni mourir ! Mais pâtir, en pâtir. Comme si souffrir faisait jouir ou réjouir. Les grecs font du théâtre. La France fait du cinéma. Son cinéma. Elle projette le mal pour se faire du bien.

Sans langue de bois

Avertissement J'écris, je réalise et j'interprète moi-même mes textes. Il m'arrive de ne pas juger bon de les interpréter, mais il ne m'arrive jamais de ne pas les écrire. Personne Cet article est apparu en premier sur .

Des boulettes pour 2017

L'action se situe dans la rue C'est une ruée, la plus célèbre des ruées vers la rue La rue du Faubourg Saint Honoré. C'est le passage obligé pour les hommes engagés Qui veulent faire de la politique leur métier... Et de l'argent public, leurs deniers ! Ils font le trottoir pour se faire voir et valoir Ou faire étalage de leur amour du pouvoir. Avant de prendre les armes Ils se croient contraints de vendre leurs charmes, Exhiber leurs atouts dans ce vacarme... Chacun, chacune Vise la lune ! Ils sont tous atteints Par je ne sais quelle folie de grandeur Ils sont tous là, ils en sont tous là

Valls : Najat et mat !

Voici l'Homme J'hésite à l'heure de la messe du dimanche Entre la revue "Voici" Et la belle sentence biblique : "Ecce homo" : voici l'Homme Dans sa laideur ou dans sa splendeur Exposé à notre bonne ou mauvaise humeur Voire explosé par la rumeur... La rumeur... L'exigence éthique dit qu'il faut l'enrayer Le sens politique dit qu'il faut la relayer D'autant plus qu'avec l'État d'urgence On n'a plus le droit de balayer devant chez soi On nous a ôté tous les balais ! Pour que notre saleté soit plus transparente Et notre pensée de derrière plus apparente.

L’horreur politique

Je ne sais pas ce qui me prend Ni pour qui je me prends En cherchant toujours à soutenir l'insoutenable... à ce petit jeu, je me sens imbattable. Au diable l'humilité! Et quitte à vous surprendre Je m'en vais... Vous apprendre une nouvelle politiquement incorrecte : Pourquoi n'avons-nous Jamais cessé de nous entretuer? Réponse : Parce que nous avons du mal À nous situer sur l'échiquier politique. Au point qu'aucun d'entre nous N'arrive à tirer son épingle du jeu. Mais cette réponse est incomplète : Elle dit de quoi on souffre Mais elle ne dit pas Pourquoi il en est ainsi Et pas autrement

Une France a deux fronts

Il n'y a plus que deux forces antagonistes dans ce pays. Deux forces antagonistes qui ne sont pas nées d'hier et qui ne mourront pas demain même si elles sont toujours au bord de l'agonie. Le combat est frontal entre deux frontistes qui persistent. Deux fronts qui s'affrontent. Le premier est exhibitionniste et le second inhibé et conformiste. Leur nom ne nous a pas échappé : le front national d'un côté et le front républicain de l'autre.

Herpès

Herpès : républicains accouplés au Ps La France a l'herpès. Une maladie contagieuse qu'on contracte au contact des Républicains et du Ps... HERPES Un trait d'union entre la mauvaise droite et la fausse gauche. Les deux courants ayant pour principale fonction de transformer toute affection en infection. Les deux nous font la peau... avec leur regroupement de boutons ou leurs boutons groupés, nous n'avons pas fini de nous gratter...

Quel est le livre le plus sulfureux de cette rentrée littéraire ?

Peut-on dire la vérité en démocratie ? Pourquoi personne ne se souvient de ce qu’il a fait le 29 septembre 2008 ? Qui de Sarko ou Hollande est le pire criminel de guerre ? Comment Chavez organisa-t-il une politique en faveur de son peuple ? Pourquoi nos élections présidentielles engendrent-elles toujours un bipartisme congénital ? Pourquoi être socialiste aujourd’hui ça n’est pas voter pour le candidat socialiste ?

L’enfer de Lance

Beaucoup connaissent désormais notre maxime : Il n’y a pas d’innocents, soit on sauve personne, soit on sauve tout le monde. Il semblerait que Stephen Frears, le réalisateur de The program ne la partage pas. Ainsi, il profite du grand écran pour déshonorer un homme ayant pourtant déjà fait son mea culpa, et pour cracher, avec indécence, sur l’un des sports les plus populaires en France : le cyclisme.

Nicolas Sarkozy : « La France a toujours été du côté des dictateurs »

Lors de son discours à La Baule, samedi 5 septembre, Nicolas Sarkozy a commis un lapsus au moment de mentionner la tradition d&;accueil de la France.

Jour J pour la Grèce

L&;Europe retient son souffle : depuis 7 heures ce matin, les Grecs sont appelés à répondre à la simple question : pour ou contre les mesures d&;austérité de la Troïka ? En attendant les résultats de ce référendum, revenons sur les déclarations des uns et des autres dans la presse ces dernières heures. A peine

Charles De Gaulle, oui et non

Le Général de Gaulle est une figure historique écrasante. Ce géant échoué sur Lilliput, cet homme à la fois glorifié et haï, suscite, 45 ans après sa disparition, toujours autant de controverses. Pour répondre à la demande de certains lecteurs, nous allons vous présenter quelques aspects distingués de De Gaulle et du gaullisme.

Nicolas Sarkozy : « La défense d’Israël est le combat de ma vie »

Lors de la visite de Nicolas Sarkozy en visite en Israël où il a rencontré le premier Ministre Benjamin Netanyahu, notre ancien président s&;est fendu d&;un commentaire sans équivoque : &;&

Les mal rasés

Il n'a rien d'un roi mais il se comporte comme s'il en était UN... un roi qui gagne sa vie à la sueur de votre front. Il est du genre effronté. Ce n'est jamais facile de l'affronter ou de le confronter à qui que ce soit, parce que Monsieur s'estime au dessus du lot... du gros lot qu'il a gagné dans un concours de circonstances. Au petit bonheur, la chance! Arthur, c'est le complexe du patron qui n'a pas de patron, ni de modèle pour lui servir de modèle, excepté son génie personnel... suffisance de l'insuffisance.

Fresque Ramadanesque

Parmi les causes perdues, j'ai toujours retenu les plus dignes d'être défendues. Je sais que pour la plupart le devoir n'a plus de sens. Surtout pour ceux qui n'ont jamais eu le sens du devoir qui consiste à rendre à César, ce qui appartient à César sans s'en prendre à son Dieu. À chacun selon son dû... Faisons au moins comme si nous pouvions nous rendre une justice que personne ne nous a rendue. Je ne vais pas refaire le procès que l'on fait à l'islam, parce que nul n'a intérêt à se mesurer à la force d'un préjugé.

Hé Charlie, peut-on rire de tout ?

L’ultime caricature de Charb fut sans doute la meilleure de sa carrière. Car prophétique. Alors, ça fait comment quand les mercenaires de Mohamed-sala-Allah ‘alih-wa-salam viennent présenter leurs voeux ? À mourir de rire. Il y a comme un vent de colère qui anime ce début d’année 2015. Certains l’expriment avec lyrisme, d’autres à la kalachnikov ! Rien n’est anodin en diktacratie

Barça – Psg = Valls – Sarko

C'est la rencontre de deux insupportables supporteurs À travers un match de poker-menteur Barça-PSG : les deux sont qualifiés : Mais on va juste savoir qui sera le premier ! Match de prestige qui ne valorise que la tchatche L'affrontement de deux vanités La capitale de la douleur sera opposée à la douleur capitale. Les deux ne reconnaitront jamais qu'ils ont déjà capitulé L'une derrière Madrid, l'autre derrière Marseille Tout comme nos deux hommes, ils ont déjà perdu d'avance Contre Le Pen et Juppé ! Pour l'un c'est trop tôt, pour l'autre c'est trop tard

Code Noir et Lumières Blanches

« L’homme blanc a fait du noir un homme » écrivait Victor Hugo.

Lors de son discours sur L’Afrique, le 18 mai 1879, notre emblématique intellectuel nous livra la face noire de sa morale engagée, déclarant : « Que serait l’Afrique sans les blancs ? Rien ; un bloc de sable ; la nuit ; la paralysie ; des paysages lunaires . L’Afrique n’existe que parce que l’homme blanc l’a touché ». Plus loin il affuble même le berceau de l’humanité d’un :

"A la loupe", N°1 : Nicolas Sarkozy

L'Agence Info Libre lance une nouvelle émission intitulée "A la loupe" qui a pour principe de décrypter les dires et les agissement de nos hommes publics. Pour ce numéro, nous nous penchons sur le retour en politique de Nicolas Sarkozy et son interview dans le journal de 20h de France 2 du 21 septembre 2014.

Ramasse tes dents et casse-toi pov con !

La plume sifflante, l’ex-première courtisane de l’A-France n’a pas tardé à jeter sur le papier une flaque de diarrhée vengeresse dont les relents n’ont pas fini d’incommoder au Palais ; Babar l’a mauvaise, on le comprend bien, et lorsque l’on prend la peine d’envisager la somme des haines rabiques que nourrit sa sainte face partout dans le pays, on ne peut faire autrement que d’être un peu embêté pour lui aussi. C’est que l’on est chrétien après tout.

Maître de sa vie

Voyez comme ils transpirent la médiocrité. Hommes-chiens dont le pouvoir n’est que le fruit de leur servitude. Notre ami le plus lumineux a quitté ce monde pour un autre, laissant celui des ténèbres ici-bas, où nous demeurons, où les hommes libres et libérateurs sont forcément à la fois des nazis, des terroristes, des dictateurs.

Bipartisme congénital

Pendant que Hollande peaufine son discours du 14 juillet, Sarko tente de revenir sur les devants de la scène politique française. Ainsi le pouvoir oscille inlassablement entre discours et parade, histoire de satisfaire les caprices de l’oligarchie financière tout en subjuguant les électeurs-esclaves.

Demain dans les salles obscures, the film : “Le serment du tocard” de BHL

Diantre ! Ça va être le succès du box office français, mais,  sans moi ! On appris que Tartempion, l’ersatz d’ex président, de retour du Maroc, bronzé jusqu’à la moelle, accompagné de sa chanteuse à voix préférée, a vu le film “Le serment du tocard” aujourd’hui. Ce film de BHL, par BHL avec BHL et [...]

The French Connection: Are we watching Gladio-style electioneering by terror?

The formal election campaign has been swept from the headlines by the horror stories and speculation pouring from Toulouse and the surrounding region. Instead we see the substitution of electioneering by terror, in the tradition of Gladio. The BBC reported the %u2018sense of unease%u2019 spreading across France, which if one has to be cynical would be precisely the required impact in these highly charged electoral circumstances.

News: ISRAELVALLEY VERBATIM - Discours du Président de la République Nicolas Sarkozy à l'occasion du dîner annuel du CRIF. "La France ne transigera pas avec la sécurité d'Israël qui est un miracle".

Dîner annuel du CRIF (Pavillon d’Armenonville. Mercredi 8 février 2012). Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs. C’est une grande émotion pour chacun ici, et je suis sûr que c’est une grande émotion pour tous les Français, quels qu’ils soient, que Gilad SHALIT soit sur le territoire de la République française. Nous l’espérions. C’est toute la France qui s’est mobilisée. De nombreuses mairies, parmi lesquelles la Mairie de Paris, avaient mis le portrait de Gilad sur la façade.

Report: Sarkozy warns Israel may strike Iran over nuke threat - Haaretz - Israel News

French President Nicolas Sarkozy said that Israel will not sit idly by while Iran continues work on its nuclear program, Israel Radio reported Saturday quoting London-based newspaper Al-Hayat. According to the report, Sarkozy, who recently met with Lebanese Prime Minister Saad Hariri, reportedly told him that France has proof Iran is working to develop an atomic bomb. "Israel might take action to prevent the Iranian regime, which wants to wipe it off the map, from obtaining a nuclear bomb," Sarkozy reportedly said. Advertisement

Operation Sarkozy : how the CIA placed one of its agents at the presidency of the French Republic

Having finished Law School in 1982 and joined the Barr association, Nicolas Sarkozy married the niece of Achille Peretti. His best man was Charles Pasqua. As a lawyer, Sarkozy defended the interests of his mentors Corsican friends. He bought a property on the Island of Beauty, in Vico, and went as far as envisaging to make his name more “Corsican” by replacing the “y” by an “i”: Sarkozi.

SARKOZY: SIONISTE EXTRAORDINAIR? « Desertpeace

SARKOZY: SIONISTE EXTRAORDINAIR? « Desertpeace

Sarkozy... Pouah!

Last week, Mr. Sarkozy was quoted as saying that he wouldn’t shake hands with anyone that didn’t recognize Israel as a Jewish state. The gravity of his statement is very real, since accepting Israel as an exclusively Jewish state amounts to condoning and embracing racism in its most fundamentalist forms. It is very much like insisting that France should belong exclusively to the Catholics and that the non-Catholic citizens of France would have to come to terms with their inferior status as lesser citizens who eventually would have to choose between embracing Catholicism or expulsion.

Fascisme, les 14 carractéristiques

Dr. Lawrence Britt, a political scientist, wrote an article about fascism which appeared in Free Inquiry magazine, a journal of humanist thought. Dr. Britt studied the fascist regimes of Hitler (Germany), Mussolini (Italy), Franco (Spain), Suharto (Indonesia), and Pinochet (Chile). He found the regimes all had 14 things in common, and he calls these the identifying characteristics of fascism. The article is titled "Fascism Anyone?," and appears in Free Inquiry’s Spring 2003 issue on page 20.

fascism

Quand je dis qu'on est depuis longtemps sousrégime fasciste, et que c'est pour ça que je ne vote pas...

Je devrais traduire pour mes amis qui ne lisent pas l'anglais...