securité sociale

L’intégriste

La plus coriace se voit passer à l'as lorsqu'elle opte pour un accouchement naturel, sans péridural C'est une question de tempérament, de caractère, je crois De vouloir se sentir exister à la jointure du plus affreux et du plus fabuleux J'étais bien entourée d'une sage femme et de trois infirmières Qui me gravitaient autour comme pour m'empêcher de m'enfuir Toutes adeptes de la saine torture Quand je vis un homme faire irruption Et s'approcher de la table des opérations J'ai failli perdre le peu de souffle qui me restait Parce que je poussais comme une malade

Les caisses de sécurité sociale (assurance-maladie, retraite, allocations familiales) sont-elles des mutuelles ?

La ministre des affaires sociales a affirmé devant la Commission d’accès aux documents administratifs qu’elles étaient bien des mutuelles, et que les dispositions du Code de la mutualité leur étaient applicables. A l’inverse, la secrétaire générale du Conseil supérieur de la mutualité (pourtant sous la tutelle de la ministre des affaires sociales) a affirmé à

Thierry Borne : « on me traite comme un terroriste » (1/2)

Rencontre avec Thierry Borne au lendemain de la perquisition musclée de la gendarmerie à son centre équestre à Grilly (01) le 9 décembre 2015. parti-de-rien.net mobilisation-generale.org The post appeared first on .

La grève : ni sauvage, ni inutile !

Tout au long de l’histoire, la grève a bien souvent constitué l’ultime recours à la portée des travailleurs pour appuyer leurs revendications et leurs droits. Une arme que certains jugent totalement inefficace ou improductive alors que le politique s’emploie à en réduire toujours plus la portée, notamment par l’imposition d’un « service minimum » dans les secteurs publics.

Les acquis sociaux, fruits de la mobilisation populaire

Charles De Gaulle, oui et non

Le Général de Gaulle est une figure historique écrasante. Ce géant échoué sur Lilliput, cet homme à la fois glorifié et haï, suscite, 45 ans après sa disparition, toujours autant de controverses. Pour répondre à la demande de certains lecteurs, nous allons vous présenter quelques aspects distingués de De Gaulle et du gaullisme.

Le système ou les Hommes ?

Partons du postulat que nous voulons œuvrer pour le bonheur du plus grand nombre. Au travers de ce paradigme, chacun donne à voir son système de gouvernance idéal. Des royalistes convaincus, aux partisans d’un communisme prolétarien, en passant par les adeptes de la démocratie libérale ou par les sympathisants d’un régime parlementaire exclusif ou encore théocratique, et j’en passe… tout le monde semble posséder la formule magique.

L’austérité ou la stratégie de la dépossession

Démembrement des acquis sociaux, destruction des services publics, diminution des aides sociales, dégressivité accélérée des allocations de chômage, retardement des départs en pension, coupes en règle sur les budgets de la santé et de l’enseignement, gel des salaires&; Ces quelques mesures prétendues nécessaires, appliquées par les gouvernements de Droite et de Gauche, ne constitueraient in fine qu’une série de remèdes préconisés pour sortir de « la crise »