état d'urgence

ÉDOUARD, PHILIPPE ET MOULOUD

Je viens d'assister bouche bée à un appel télévisé, adressé par le premier ministre à nous autres sinistrés, appel à la vigilance généralisée qui résonne comme une déclaration de guerre non déguisée. Rappel à tous les citoyens de veiller au grain... parce que l'État régalien n'a plus les moyens d'assurer la sécurité de tous. C'est désormais l'affaire de chacun... aux armes, citoyens !

L’Islam fiché S

Les fichés S sont fichés S parce qu'ils sont "susceptibles" de passer à l'acte. Cela relève désormais du secret d'État... et pas seulement de nos services secrets. Le renseignement est en passe de devenir un mode de gouvernement dont le siège est au cœur de l'Élysée.

États d’urgences : sécurité contre liberté ?

Comment garantir la sécurité des citoyens? Cette question suscite des débats houleux alors que la menace terroriste n’a jamais été aussi présente. C’est que le danger vient aussi et surtout de l’intérieur. L’essentiel des terroristes qui ont frappé la France, la Belgique ou la Tunisie étaient des ressortissants du pays qu’ils attaquaient. La France et

On ne soupçonne personne

Les anglais ont mis la main sur quelqu'un qui leur a mis la puce à l'oreille en leur fournissant une petite clé -USB- qui contient le plus explosif des fichiers avec les noms de tous les terroristes islamistes qui sont susceptibles de passer à l'acte ou de rompre le pacte.

Où est l’urgence ?

Comme par hasard, l'essentiel ne fait jamais la UNE de l'actualité... Peut-être parce que toutes les vérités sont inactuelles, rarement sensationnelles. Je vais bientôt accoucher d'un petit homme, dans quelques heures ou dans quelques lueurs... encore UN, qui va vouloir escalader quelque montagne et que je vais devoir accompagner... sa passion sera la mienne... parce que je n'ai jamais conçu l'amour autrement que dans la transmission de mon goût pour l'escalade... parce que la vie comme chacun le sait n'a rien d'une ballade. Je n'ai pas encore réussi à réunir les fonds

Sans langue de bois

Avertissement J'écris, je réalise et j'interprète moi-même mes textes. Il m'arrive de ne pas juger bon de les interpréter, mais il ne m'arrive jamais de ne pas les écrire. Personne Cet article est apparu en premier sur .

C’est quand le prochain attentat ?

Journaliste : Mme la dépitée, vous avez été nombreux et nombreuses à voter la Loi qui vous autorise à prolonger l'état d'urgence... alors heureuse ? La députée : oui à la fois pour la France et pour nos finances... c'est facile à comprendre : on ne peut faire de réforme sans déformer la réalité... c'est ainsi, on ne transforme pas les hommes, on peut tout au plus les rendre conformes à notre schéma de pensée. Journaliste : en leur vendant l'insécurité ?

Nique ta République

Nos haines en disent plus long sur nous que nos amours. Qui hait qui ? Qui hait quoi? Et pourquoi cette haine ? Nous avons du mal à identifier cet obscur objet... de haine. L'ignorer, ça nous gêne. Le savoir nous fait de la peine. C'est le comble de la malice : est-ce que nous les haïssons ou est-ce qu'ils nous haïssent? Une ambigüité que nous chérissons ou une ambigüité qu'ils chérissent ? Là n'est pas la question, mais la remise en question de notre "trait d'union", de notre accent complexe, de notre vie en commun.

Moi, Christiane T

Moi Christiane... T C'est mon anathème Je suis celle que personne n'aime La mammifère à chignon Qui ne s'occupera plus de vos oignons ! L'histoire retiendra que pour tous les ânes Je fus l'horrible peau de banane Vive la Finance, Adieu la France ! La France est en état d'urgence. Sublime effet d'annonce Qui en dit long sur l'état de la France Qui à force d'osciller entre louis 16 et 2017 Entre déclin et décadence A fini par vaciller... Par remplacer son inutilité par l'hostilité en se déclarant la guerre : - on fouille tous ceux qui bafouillent

Lois anti-terroristes : le cri des hauts magistrats

C&;est quand même incroyable la tendance à la &;révolte&; de nombreux hauts fonctionnaires, ça en dit long sur le professionnalisme des élus&

Valls : Najat et mat !

Voici l'Homme J'hésite à l'heure de la messe du dimanche Entre la revue "Voici" Et la belle sentence biblique : "Ecce homo" : voici l'Homme Dans sa laideur ou dans sa splendeur Exposé à notre bonne ou mauvaise humeur Voire explosé par la rumeur... La rumeur... L'exigence éthique dit qu'il faut l'enrayer Le sens politique dit qu'il faut la relayer D'autant plus qu'avec l'État d'urgence On n'a plus le droit de balayer devant chez soi On nous a ôté tous les balais ! Pour que notre saleté soit plus transparente Et notre pensée de derrière plus apparente.

La loi sur l’état d’urgence non conforme à la Constitution

La sur l’état d’urgence n’est pas conforme à la Constitution. Le Conseil constitutionnel a examiné le 17 décembre 2015, en présence de Renaud Denoix de Saint Marc, la non conformité de la loi sur l’état d’urgence, qui permet d’enfermer chez eux des citoyens contre leur volonté.

État d’urgence : Le précédent des « lois scélérates », par Mathilde Larrère

Source : , 29-11-2015 TRIBUNE. En 1893-1894, après des attentats anarchistes, les républicains « opportunistes » avaient fait voter trois lois liberticides dont la ressemblance avec des personnages et événements contemporains devrait nous faire réfléchir.

Génération Bataclan

Pourquoi est-ce que je te cause ? Because, il n'y a pas d'effet sans cause! Je sais que tu en as eu ta dose Mais ce n'est pas une raison de confondre machin et chose Ça t'apprendra à voir la vie en rose... Ça ne rime à rien, je le sais, parce que les temps sont moroses. Je suis d'avis pour renoncer à la poésie, et renouer avec la prose Non je n'ai pas dit : faisons une pause Analysons ce qui est vraiment en cause : L'islam et ses overdoses L'islamisme et nos psychoses Désolée, mais je ne fais pas exprès de tomber sur des sonorités en symbiose