test

La Ministre des Armées a menti : les militaires de retour de Wuhan n’avaient pas été testés

Mardi 22 septembre, la ministre des Armées a finalement reconnu que les militaires envoyés à Wuhan n’avaient pas subi un test à leur retour de mission. Un aveu qui contredit ses affirmations de mars dernier. Lors de son audition devant la commission d’enquête du Sénat sur la Covid-19, interrogée par le sénateur LR de l’Oise Olivier Paccaud, la Ministre des Armées Florence Parly a reconnu ne pas avoir dit la vérité en affirmant, en mars dernier, que les militaires de la base aérienne de Creil avaient été testés de retour d’une mission à Wuhan.