violence conjugale

Féminicides

Comment tu as fait pour tuer ta femme ? Je ne l'aurais jamais fait si ce n'était pas la mienne... Encore un usage abusif du pronom possessif ? Tout est question de grammaire ! Pour sa fille, pour sa femme comme pour sa mère. C'est kif-kif!